Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Utilitaire électrique - Une version frigorifique du Mooville de Muses

Au salon SITL 2014, la société Muses spécialisée dans la conception et la fabrication de véhicules de livraisons urbaines 100% électrique a présenté le Mooville Froid. Ce véhicule vise à répondre aux besoins pour les livraisons urbaines de produits frais, surgelés ou pharmaceutiques. Un nouveau venu dans la gamme d'utilitaires électriques alors même que le constructeur français cherche à populariser son véhicule auprès des collectivités.
Utilitaire électrique - Une version frigorifique du Mooville de Muses

« Plutôt mal garés », « trop polluants » et « trop bruyants ». D'après une étude de TNS Sofres réalisée en septembre 2013, les consommateurs ont un avis plutôt négatif sur les véhicules de livraison. Les véhicules de livraison électriques vont permettre de dépasser les critiques des consommateurs. C'est le choix que prend Muses en proposant des solutions répondant tant aux contraintes de sécurité alimentaire et de livraison en flux tendu, qu'aux préoccupations environnementales.


Le Mooville Froid - les mêmes bases qu'un Mooville


Le Mooville Froid s'appuie sur la même base de châssis cabine que les autres véhicules de livraison urbaine de la gamme de Mooville. Il dispose de 4 roues motrices. Sa vitesse est limitée à 90 km/h et l'autonomie annoncée va de 70 à 90 km.Le véhicule est dote d'un volume utile intérieur de 4 à 6 m3.


En parallèle de la déclinaison de sa gamme, Muses cherche aussi à faire connaître son véhicule. Ains, dans l'agglomération de Cergy-Pontoise en région parisienne, il est possible de croiser des Mooville depuis octobre dernier. A l'initiative du constructeur, les agents de la ville les expérimentent pour approvisionner les points de distribution du mensuel de l'intercommunalité Ce test s'inscrit dans le cadre de l'Agenda 21 de l'agglomération. « On a pour objectif de verdir notre flotte de véhicules, cette expérimentation nous permet de défricher le sujet » , explique Amarine Nabi, chargée de mission au pôle développement économique, emploi et innovation de l'agglomération. L'essai pourrait être transformé et conduire Cergy-Pontoise à s'équiper en Mooville... A suivre !

Illustration : © Muses
Permalien :