Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Jusqu'à la fin de l'année, Nissan met déjà en place le superbonus du Gouvernement

Afin de booster les ventes de ses véhicules "zéro émission", Nissan a décidé d'anticiper la mise en place du superbonus du gouvernement, dont l'application est prévue pour 2015. Du 15 octobre au 31 décembre, Nissan débloquera ainsi 3 700 euros de compléments aux 6 300 de bonus existants, pour chaque acheteur d'un de ses véhicules électriques.
Jusqu'à la fin de l'année, Nissan met déjà en place le superbonus du Gouvernement

Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a annoncé il y a moins de deux semaines le projet de porter à 10 000 €, contre 6 300 € aujourd'hui, les aides gouvernementales versées pour l'achat d'une voiture électrique (lire actualité précédente).Nissan a décidé d'anticiper le déploiement de cette mesure, afin de donner un coup de boost aux ventes de véhicules électriques. Lors d'une table ronde en marge du Mondial de l'Automobile, Bernard Loire a déclaré qu'il y avait un besoin de promouvoir la mobilité électrique « de toutes les façons », et ce même s'il concède que Nissan « allait perdre de l'argent » sur cette opération commerciale.


La LEAF à partir de 14 390 € !


Le constructeur a même décidé d'aller plus loin que le gouvernement, puisque cette remise s'appliquera contre la mise à la casse d'un véhicule diesel de plus de dix ans, et dans toute la France. À l'inverse, la mesure gouvernementale prévoit la remise contre la mise à la casse d'un véhicule diesel de plus de 13 ans, et à condition de vivre dans une zone urbaine dotée d'un plan de protection de l'atmosphère (PPA). Avec la remise, la Nissan LEAF coûtera alors 14 390 € TTC. Cette remise est également valable sur l'utilitaire e-NV200.

Illustration : © Droits réservés
Permalien :