Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

La Mairie de Paris s'équipe de nouveaux engins électriques de propreté

Quand la Mairie de Paris décide de s'engager pour améliorer la propreté en ville, elle choisit de s'équiper d'engins à la motorisation électrique ! 60 souffleuses et cinq balayeuses aspiratrices de trottoirs électriques viennent d'être mises à disposition des agents.
La Mairie de Paris s'équipe de nouveaux engins électriques de propreté

Fervent défenseur de la mobilité électrique, la Mairie de Paris cherche aussi des alternatives aux véhicules thermiques pour ses propres besoins. C'est dans cette perspective qu'Anne Hidalgo est venue inaugurer mercredi 15 octobre sur la Place de République les nouveaux engins électriques des agents de propreté. Un signe de l'importance qu'elle accorde à l'exemplarité de la ville vis-à-vis des services apportés aux usagers.


Des économies attendues


La ville a acheté cinq balayeuses électriques de trottoir 500 ZE de la société Tennant pour aspirer les déchets accumulés sur les trottoirs. Selon la Mairie, la consommation de l'engin électrique revient à seulement 0.6 €/h au lieu de 3.8 €/h sur une balayeuse traditionnelle. S'ajoutent au dispositif les 60 souffleurs à main Airion de la société Pellenc pour rassembler ou de repousser les divers déchets jonchant les trottoirs.


Le bénéfice attendu de ce choix technologique porte évidemment sur la réduction des nuisances sonores et des émissions de polluants mais aussi sur l'amélioration des conditions de travail des agents. Ainsi les agents munis d'une souffleuse électrique n'auront plus à utiliser de bouchons d'oreille ou de casque. Des économies sont également attendues sur l'entretien des outils et sur l'absence de gestion logistique du ravitaillement en carburant. Avec plus de 2 400 km de trottoirs balayés chaque jour, ça compte.


Illustration : © Henri Garat

Permalien :