Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le réseau de bornes de recharge de l'Indre continue son avancée

Le Syndicat Départemental d’Energies de l'Indre (SDEI) continue l'installation de ses 82 bornes de recharge accélérée à travers le département. Financé à hauteur de 50 % par l'ADEME, le réseau devrait être entièrement déployé d’ici à fin 2017.
Le réseau de bornes de recharge de l'Indre continue son avancée

Le SDEI a entériné fin 2014 la décision de se doter d'une infrastructure de recharge, réalisée en partenariat avec le Pôle d'énergie Centre. Avec une borne installée tous les 15 kilomètres environ, le syndicat a souhaité rendre la recharge accessible à tous.


Un projet collaboratif qui fédère toutes les communes du territoire


Pour préparer l'installation du réseau, le syndicat d'énergie a présenté dès l'été 2014 son plan de déploiement aux communes et a recueilli leurs avis, ainsi que ceux des municipalités qui souhaitaient seulement s'y associer. « On est allé très loin dans la réflexion », affirmait alors Jean-Louis Camus, le président du syndicat. L'étude avait exploré toutes les options possibles, sans occulter la question du tourisme par exemple, centrale dans la région.


L'installation de cette infrastructure représente un investissement global de 960 000 €. L'ADEME participe au financement du réseau à hauteur de 50 % dans le cadre du Programme des Investissements d'Avenir, le solde étant partagé entre les communes, chacune concourant à hauteur de 2 000 € par borne, et le syndicat (320 000 €). Le marché du véhicule électrique dans le département va ainsi pouvoir bénéficier d'un essor, puisque seulement 115 voitures électriques ont été immatriculées dans le département entre 2010 et 2015.


82 bornes accélérées installées


Le projet prévoit l'installation de 82 bornes accélérées du fabricant Lafon d'ici décembre 2017, ce dernier assurant également leur maintenance. Aujourd'hui, seulement six d'entre elles sont en fonctionnement, le SDEI espérant 20 bornes opérationnelles d'ici septembre. La supervision est prise en charge par Engie Ineo.


Un réseau voulu accessible à tous


Pour participer au développement de la mobilité électrique, le Syndicat Départemental d'Energies de l'Indre a souhaité rendre le plus ouvert possible son infrastructure de recharge. Ainsi, chacune des bornes est équipée d'une prise domestique E/Fde 3 kW et d'un point de charge T2 ou T3 de 22 kW. En cinq mois, le syndicat a déjà compté plus de 300 cycles de recharge, une performance justifiée notamment par la tarification attractive.

En effet, le SDEI facture une recharge complète 2,5 €, qu'importe la durée ou la puissance délivrée. Le paiement peut s'effectuer soit par carte bancaire sans contact directement sur la borne, soit grâce à un badge RFID relié à un compte personnel consultable sur internet. Dans ce dernier cas, l'utilisateur est facturé mensuellement pour ses recharges. Les entreprises peuvent quant à elles demander à être facturées trimestriellement.

Le syndicat d'énergie propose également deux autres offres de recharge, l'une à destination des propriétaires de vélos à assistance électrique avec un forfait de recharge illimité pour 25 € par an, et une autre pour les personnes à mobilité réduite à qui la recharge est offerte. Dans ces 2 cas, l'accès au réseau ne peut se faire qu'après l'obtention d'un badge RFID auprès du SDEI.

Le site internet du réseau offre également la possibilité de connaître en temps réel la disponibilité des points de recharge.



Illustrations : © Droits réservés

Retrouvez toutes les informations sur le réseau déployé par le Syndicat Départemental d'Energie sur le site www.chargelec36.com.

Permalien :