Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Interopérabilité entre les bornes - Un premier pas avec GIREVE et le SyDEV

GIREVE et le SyDEV ont signé hier sur l’espace Avere-France du Mondial de l’Automobile un important partenariat pour développer les services autour de la recharge du véhicule électrique. Le coeur du dispositif repose sur une meilleure information pour l’usager et l’interopérabilité entre les bornes quel que soit l’opérateur.
Interopérabilité entre les bornes - Un premier pas avec GIREVE et le SyDEV

GIREVE et le syndicat d'énergies de Vendée, le SyDEV, ont signé mercredi 8 octobre une convention qui marque un pas important vers l'interopérabilité entre les bornes. L'Avere-France a eu le plaisir d'accueillir cet événement sur son stand au Mondial de l'Automobile.


De nouveaux services pour la recharge


A travers cet engagement, le SyDEV va communiquer les données dynamiques des bornes qu'il opère. Cela concerne les quelques 80 points de charge qui seront installés d'ici la fin de l'année dans le cadre d'un schéma de déploiement d'envergure (lire actualité précédente). La démarche initiée par les deux partenaires promet d'offrir davantage de services aux utilisateurs de véhicules électriques.

Ainsi, la disponibilité en temps réel d'un point de charge en plus de sa localisation et des puissances délivrées sera accessible à qui veut se brancher d'ici 2015. De quoi ajouter d'autres informations à la carte disponible sur le site du SyDEV.

« Dès 2015, ce service embarqué contribuera à la réassurance de l'usager, nécessaire à la croissance du marché de la mobilité électrique. Pour une collectivité telle que le SyDEV c'est une initiative de plus pour que l'investissement dans ce réseau de bornes soit utile et visible du plus grand nombre » a déclaré Bruno Lebrun, président de GIREVE.


Un premier pas vers l'interopérabilité entre les bornes


L'autre ambition de ce partenariat est d'entreprendre l'inteopérabilité entre les services de recharge. En effet, GIREVE part du constat qu'un utilisateur doit pouvoir accéder à la recharge même s'il n'est pas abonné au service de l'opérateur qui exploite la borne sur laquelle il veut se brancher. La société se positionne ainsi comme une plateforme d'intermédiation entre deux opérateurs de mobilité pour assurer le transfert des données d'authentification et de consommation d'énergie.

L'engagement de GIREVE et du SyDEV constitue la première pierre de cet édifice à construire entre tous les opérateurs de bornes. Le concours des collectivités sur la voie de l'interopérabilité est en premier lieu indispensable car ce sont elles qui consentent depuis quelques mois le gros de l'effort de déploiement de l'infrastructure de recharge en France, juge GIREVE. Pour le syndicat d'énergies de la Vendée, c'est l'occasion de marquer la vigueur de son engagement envers l'électromobilité.

« Depuis deux mois, 150 propriétaires de véhicules électriques ont sollicité leur carte d'accès aux bornes. En signant une convention de partenariat avec GIREVE, le SyDEV facilite l'accès à son réseau de bornes de recharge et soutient le développement de la mobilité électrique », constate Alain Leboeuf, président du SyDEV et député de Vendée.

D'autres collectivités devraient imiter la démarche initiée par le SyDEV dans les prochaines semaines. A suivre.


Illustration : © Avere-France

Permalien :