Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Le Parlement européen approuve la directive AFI sur les carburants de substitution

Le Parlement européen a adopté aujourd’hui en session plénière la dernière version du projet de directive européenne AFI (Alternative Fuels Infrastructures) sur les carburants de substitution. Il a notamment approuvé l’approche à double standard pour la recharge rapide des véhicules électriques.
Le Parlement européen approuve la directive AFI sur les carburants de substitution

Après une position d'entente avec le Conseil (lire actualité précédente), la directive AFI a finalement été approuvée aujourd'hui par les députés européens. Le texte doit maintenant être validé par le Conseil au cours du 2e semestre.

Le texte dispose que chaque Etat-membre de l'Union Européenne détermine librement ses propres objectifs au travers d'un plan national. S'agissant des standards de recharge, la prise T2 devient la norme pour la recharge lente et accélérée. La Combo 2 devient celle de la charge rapide. Pour autant, le protocole CHAdeMO pourra continuer à être utilisé sur les bornes existantes, ce dont se réjouit l'association.


Le protocole CHAdeMO validé par le Parlement européen


Sur la charge rapide, la directive prévoit qu'au moins une prise Combo 2 devra être installée sur les bornes de charge rapide trois ans après l'entrée en vigueur de la directive. Néanmoins, les infrastructures de charge existantes déployées par CHAdeMO avec Nissan pourront rester actives, sans obligation de rétrofit et ce, pour une durée indéterminée. La directive laisse donc libre choix aux constructeurs d'accueillir les différents connecteurs sur leurs véhicules.

L'association CHAdeMO Europe a ainsi salué la décision de l'Union Européenne de retenir une approche à double standard pour la charge rapide. C'est une reconnaissance pour CHAdeMO de l'importance de sa communauté d'utilisateurs. Plus de 1 000 bornes sont actuellement exploitées en Europe et servent 36 000 utilisateurs de véhicules électriques par jour.

Pour Toshiyuki Shig, le président de l'association CHAdeMO, « l'Europe envoie un message rassurant clair et fort aux conducteurs de véhicules électriques, qu'ils ont fait le bon choix et que les chargeurs multi-standards sont la réponse qui permettra aux utilisateurs de VE de se charger dans toutes les stations. »


Illustration : © Cédric Puisney

Permalien :