Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Commissions et groupes de travail

L'Avere-France a structuré sa gouvernance autour de plusieurs organes : son conseil d'administration, des commissions permanentes, et des groupes de travail destinés à traiter de questions ponctuelles. N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez y participer !
Commissions et groupes de travail

Commissions


Commission Relations Institutionnelles

Objectifs : peser et influer dans le débat public au bénéfice du développement de la mobilité électrique.

La commission relations institutionnelles s'est réunie pour cartographier les acteurs, identifier les thèmes prioritaires et rédiger des positions pour le soutien à l'acquisition et à l'utilisation des véhicules électriques. Elle a participé à l'élaboration et a appuyé la mise en œuvre de la stratégie de lobbying de l'association par la transmission d'informations et de contacts.


Groupes de travail actifs en 2017


Club des collectivités électromobiles

Le Club des collectivités électromobiles est un groupe de travail dont la vocation est de porter la voix des collectivités territoriales auprès des instances nationales. Son but est faciliter la mise en relation et le partage d'expérience entre les collectivités. Il vise également à constituer un fond documentaire de référence et à soutenir des projets en faveur de la mobilité électrique dans les territoires.

Le Club des collectivités électromobiles est exclusivement réservé aux collectivités territoriales investies dans la mobilité électrique. Si vous êtes un territoire et que vous n'avez à ce jour jamais reçu d'invitation à participer aux réunions, écrivez à antoine.dusart@avere-france.org


Droit à la prise

Le groupe de travail du droit à la prise s'est constitué suite à la réglementation nationale qui a entériné le principe de droit à la prise dans les copropriétés. Ce groupe de travail a deux axes :

  • Objectif de communication pour une pédagogie complète concernant la réglementation ;
  • Objectif de lobbying auprès des pouvoirs publics après identification des difficultés et limites du texte en vigueur et propositions de simplification de procédures pour des solutions efficaces et pertinentes.


Deux-roues électriques

Ce groupe de travail aura pour objectif de définir une proposition et un plan d'action pour le développement du marché du deux-roues électrique en France, s'agissant notamment sur le déploiement de réseaux de recharge adaptés.


Véhicule électrique d'occasion

Ce groupe de travail a pour but de définir les périmètres d'action sur les véhicules particuliers et utilitaires dans le cadre du marché d'occasion des véhicules électriques. En effet, la réussite ou l'échec du marché des véhicules électriques neufs sont intimement liés à l'intégration du véhicule d'occasion sur le marché. La démarche est d'autant plus importante vu l'entrée imminente des premiers véhicules sur le marché.


Fourniture électrique et services

Dans la perspective de la publication d'un arrêté relatif à la place de la fourniture pour les infrastructures de recharge de véhicules électriques, l'objectif du groupe de travail est de définir une position commune dans ces futures évolutions réglementaires, notamment en délimitant ce qui relève d'une activité de services et ce qui relève d'une activité de fourniture.


Bus électriques

L'Etat a mis en place un cadre juridique pour amorcer la conversion du parc de bus actuels par des modèles à faibles émissions. Que ce soit sur les infrastructures de recharge ou sur le coût à l'acquisition du véhicule, le modèle économique du bus électrique pour les autorités organisatrices de transport est encore incertain. Ce groupe de travail a vocation à réfléchir à des solutions pour financer le passage à l'électrique.


Stockage de l'énergie

Ce groupe de travail a pour but de réfléchir au rôle du véhicule électrique et de sa batterie dans son usage de mobilité et en seconde vie.


Prospective du développement de la traction électrique

Aujourd'hui nous sommes au début de changements importants dans la mobilité des biens et des personnes. Le "tout pétrole" sera bientôt du passé mais pour franchir ce pas il faut se projeter et imaginer comment les nouvelles technologies vont se marier avec les nouveaux usages.

Nous assistons à une croissance mondiale du développement de la mobilité électrique. Si pour la mobilité urbaine et les moyennes distances les véhicules légers à batteries remplissent parfaitement leurs missions, cela n'est pas vrai pour les longues distances ou les véhicules lourds. Pour cela, plusieurs voies sont ouvertes et il y a lieux d'avoir une réflexion pour positionner ces différentes solutions par rapport au tout pétrole.

Nous pouvons citer les technologies véhicules à batteries, véhicules hybrides rechargeables, véhicules pile à combustibles et leurs systèmes d'approvisionnement en énergies comme les chargeurs hautes puissantes (+ 100kW), la recharge dynamique par induction en roulant (route électrique) et les stations d'hydrogène.

Le livrable de ce GT sera un document positionnant de façon simple les différentes solutions d'un point de vue :

  • maturité technologique (y compris la normalisation) et marché
  • performances (efficacité, émissions polluants, CO2, etc…)
  • usage
  • coût technologique et investissement (y compris les infrastructures)



Pour participer aux groupes de travail, il suffit de vous inscrire par retour de mail aux invitations qui vous sont transmises. Si vous êtes membre de l'Avere-France et que vous ne figurez pas dans notre liste de diffusion, écrivez à jocelyne.boulet@avere-france.org

Retrouvez les comptes-rendus de ces groupes de travail dans votre espace adhérent !


Illustration : © Avere-France

Permalien :