Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Paris : Anne Hidalgo lance Utilib' et voit déjà plus loin pour l'électrique

Du nouveau pour le véhicule électrique à Paris ! Anne Hidalgo a inauguré le 8 décembre Utilib', la déclinaison utilitaire du service Autolib' de voitures électriques en libre-service. Un premier pas dans sa stratégie anti-pollution qui va concerner au premier chef les professionnels du tourisme et de livraison dans la capitale.
Paris : Anne Hidalgo lance Utilib' et voit déjà plus loin pour l'électrique

Interviewée par le JDD, Anne Hidalgo souhaite comme le Gouvernement (lire actualité précédente) mettre fin à l'ère du diesel dans la capitale. Parmi les propositions annoncées en avant-première de son plan antipollution qu'elle présentera au Conseil de Paris du 9 février, plusieurs concernent au premier chef le véhicule électrique. A commencer par Utilib' expérimenté dès maintenant.


Utilib' : le petit utilitaire électrique en libre-service


La Ville de Paris a levé le voile sur Utilib', la version utilitaire du service Autolib' de véhicules électriques en libre-service. Une centaine de Bluecar a été ainsi spécialement aménagée pour dégager un grand volume de chargement (900 litres pour 230 kg de charge utile). Une trentaine sera déjà disponible d'ici la fin de l'année.

Différenciée de l'Autolib' par sa couleur rouge vif, Utilib' coûte 6 € HT par mois à l'abonnement auquel il faut ajouter 6 € HT pour une heure de location (lire l'offre Utilib' sur autolib.eu). Ce nouveau véhicule participe du développement du service de Bolloré dans toute l'Ile-de-France. Actuellement 4 700 points de charge sont disponibles pour pratiquement 3 000 voitures.



La ville prête à s'engager pour des véhicules industriels électriques


Le lancement d'Utilib' a été précédé d'une longue interview d'Anne Hidalgo dans le JDD.Plusieurs véhicules sont le collimateur de la Maire de Paris. A commencer par les cars de tourisme trop nombreux à stationner, mais surtout trop polluants. La solution envisagée ? "Des moteurs hybrides ou à gaz, mais nous ne voulons plus de diesel à Paris".

Mieux, pour réduire le trafic lié à la circulation des camions à Paris, Anne Hidalgo souhaite développer de nouveaux services pour le dernier kilomètre de livraison. Utilib' constitue déjà une première pierre, mais la Maire voit plus loin.

Elle se dit prête à soutenir les industriels à mettre au point une offre compétitive de véhicules industriels électriques : "je tiens à ce que les constructeurs de camions, d'utilitaires ou de bus soient soutenus par une commande publique significative. Nous travaillons avec des maires de villes françaises et européennes (Bordeaux, Barcelone, Rome, Stockholm) pour grouper nos commandes."

Dans la catégorie des professionnels, Anne Hidalgo cible particulièrement les artisans-commerçants. Ils pourraient ainsi bénéficier d'aides financières à se convertir à l'électrique : tarifs préférentiels sur Utilib', accompagnement vers la sortie du diesel...

D'autres mesures sont également envisagées comme restreindre la circulation de certains axes qu'aux seuls véhicules à faible niveau d'émissions ou encore des aides pour installer des bornes de charge dans les copropriétés.

Permalien :