Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Recharge - Améliorer le service pour les utilisateurs de véhicules électriques

Gireve a lancé en partenariat avec l'AVEM une étude afin de mesurer la facilité d'accès à la recharge publique en région PACA. Les conclusions révèlent que les conducteurs n'ont pas encore toutes les informations pour se brancher sereinement. Connaître la disponibilité en temps réel du point de charge et pouvoir y accéder quel que soit son abonnement sont les pistes d'évolution pour garantir une meilleure qualité de service aux utilisateurs de véhicules électriques.
Recharge - Améliorer le service pour les utilisateurs de véhicules électriques

Les Français manquent d'information sur la mobilité électrique. C'était la principale conclusion de l'enquête conduite par IPSOS sur la perception de la voiture électrique cet automne (lire actualité précédente). A cible différente, même constat. Gireve a réalisé une étude en partenariat avec l'AVEM sur les conditions d'accès à la prise dans la région Provence Alpes Côte d'Azur (PACA). Il en ressort que, selon l'entreprise, les utilisateurs de véhicules électriques manquent d'une information fiable pour recharger facilement leurs batteries.

La réassurance des conducteurs semble passer selon les résultats du rapport par la disponibilité en temps réel des points de charge et la simplification du mode d'accès à la borne. L'étude a été menée sur 186 stations de recharge suivant un contrôle téléphonique et d'une visite sur site pour se mettre à la place des conducteurs. 747 points ont été recensés à ce jour par Gireve sur 62 villes.


Informer en amont sur les conditions d'accès à la borne


Connaître les informations relatives à la borne (puissance, types de connecteurs, abonnements nécessaires, etc.) en amont de sa recharge est indispensable au conducteur d'un véhicule électrique qui souhaite préparer sereinement son déplacement.

Celles-ci sont généralement disponibles sur des sites comme ChargeMap mais ne sont par exemple pas connus des établissements qui mettent à disposition les bornes en PACA.

Selon l'enquête téléphonique, seulement dans 6% des cas l'interlocuteur est capable de communiquer avec justesse toutes les informations indispensables à l'utilisateur. Ainsi la localisation exacte de la borne sur site et les conditions d'accès sont de précieux éléments à connaître en amont pour se brancher sur une borne publique de charge.

« Pour l'opérateur d'un réseau de bornes de charge, le premier besoin est de rendre visible l'information de disponibilité de ses points de charge, analyse Bruno Lebrun, président de Gireve. L'entreprise « a consenti des investissements lourds pour collecter et consolider ces données, et en faciliter l'accès ». Un répertoire national a en effet été constitué pour référencer de manière détaillée les points de charge publics en se connectant directement aux systèmes de supervision des opérateurs eux-mêmes.


Connaître la disponibilité en temps réel de la borne


Pouvoir se charger, c'est aussi trouver une borne qui soit effectivement disponible au moment où l'on souhaite se brancher. Or, en région PACA, 59% des points de charge ne sont pas connectés, révèle l'enquête. Seul le service Auto Bleue transmet l'information de disponibilité en temps réel à ses clients. Pourtant, aujourd'hui la plupart des bornes déployées sont en mesure de diffuser l'état de fonctionnement et la disponibilité des emplacements.

Face à ce constat, Gireve se positionne comme l'agrégateur de l'état de disponibilité de tous les points de charge en France et en Europe. En jeu pour l'utilisateur : l'accès à la liste de tous les points de charge compatibles avec son véhicule et accessibles au moment où il en a besoin.


Se recharger quel que soit son abonnement


Dans une station sur cinq en région PACA, un conducteur de véhicule électrique est dépendant d'un intervenant extérieur (accueil, technicien). 31% des points de recharge sont accessibles via un abonnement selon Gireve. Un chiffre encore minoritaire mais qui a tendance à se généraliser. Or, à ce jour, il faut cinq cartes différentes pour se recharger dans toutes les zones de la région, voire dix qui l'on veut se recharger dans les zones frontalières.

L'interopérabilité entre les bornes est pourtant l'élément clé pour garantir à tous l'accès à un réseau de la charge. Outre la mise en place de carte universelle comme le Kiwhi Pass, des solutions existent. A ce titre, Gireve propose un service d'itinérance aux opérateurs de mobilité. Ils pourraient alors proposer des abonnements qui donnent accès à plusieurs réseaux de bornes en France, et même à l'international.


Illustration : © Droits réservés

Permalien :