Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

La Jordanie investit dans la recharge solaire des véhicules électriques

La Jordanie devrait bientôt se doter d'un réseau de 3 000 infrastructures de recharge solaire. Le véhicule électrique est ainsi perçu comme une opportunité de croissance et de développement du secteur automobile.
La Jordanie investit dans la recharge solaire des véhicules électriques

Selon un post de Navigant Research, la Jordanie a lancé un programme de 120 millions de dollars pour installer un réseau national de stations de recharge solaire de véhicules électriques. Pas moins de 3 000 sites devraient être équipés dans cet Etat situé entre Israël et l'Arabie Saoudite.

La capitale Amman accueillera les 11 premières stations. Les autres devraient être installées autour des principaux sites touristiques, des parkings et des centres commerciaux


Le choix économique du véhicule électrique


L'enjeu est de taille pour cet Etat qui importe 95% de son énergie, selon les données de Said Al-Hallaj, directeur de AllCell Technologies, qui dirige le consortium pilote du projet. Plus encore, l'électricité en tant que carburant coûte en Jordanie 25% du prix du pétrole.

Le bilan économique sur le long terme du véhicule électrique semble ainsi très favorable, compte tenu de l'abondance de soleil dans le pays. Financé par le programme de compétitivité USAID, le projet permettra aussi de stimuler l'emploi.

La France est bien représentée parmi les parties prenantes : Hyseo fournira les systèmes de recharge photovoltaïque et la filiale américaine de DBT, les infrastructures. AllCell fournira quant à elle les batteries qui serviront à stocker l'énergie renouvelable ainsi produite.

Selon les experts locaux, les ventes pourraient atteindre les 10 000 voitures électriques par an.


Illustration : Droits réservés



Permalien :