Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Immatriculations de véhicules électriques en Europe : +60% en 2014 !

65 199 voitures particulières et utilitaires ont été enregistrés en Europe en 2014, soit une progression de + 60,9% par rapport à 2013. Les voitures électriques particulières représentent 87% des immatriculations. La Norvège et la France enregistrent à eux seuls un peu plus de 50% des immatriculations de véhicules électriques.
Immatriculations de véhicules électriques en Europe : +60% en 2014 !


La Norvège et la France tirent le marché européen* vers le haut !


La Norvège termine l'année 2014 à la première place avec 18 649 immatriculations, soit le double des ventes enregistrées en 2013. Dans ce pays, plus d'une voiture sur dix vendue en 2014 est électrique ! Le succès est principalement lié aux mesures incitatives à l'acquisition et à l'usage mises en place par les pouvoirs publics, qui rendent l'offre électrique plus compétitive que les motorisées thermiques.

La France arrive en seconde position avec 15 046 immatriculations (lire actualité précédente) devant l'Allemagne (8 804) et le Royaume-Uni (7 370).

L'arrivée de nouveaux modèles constructeurs, qui a permis de booster les ventes sur le second semestre 2014 (55% des immatriculations de l'année), devrait poursuivre ses effets en 2015. Les bons résultats du Royaume-Uni, qui a triplé ses volumes de vente en 2014, laissent également présager que le marché continuera de se développer en 2015.




87% de véhicules électriques particuliers


Contrairement au marché français relativement équilibré, le marché européen du véhicule électrique est avant tout celui du véhicule particulier avec 87% des immatriculations contre 13% pour les utilitaires. C'est le signe que le marché dispose d'un potentiel de croissance encore inexploité du côté des professionnels.

En Europe, c'est le tandem Renault-Nissan qui domine le marché en positionnant la Nissan LEAF (14 385 immatriculations) et la Renault ZOE (10 980) en tête des ventes. Arrivent ensuite, la Tesla Model S dopée par ses résultats norvégiens (8 744), devant les allemandes BMWi3 (5 620) et Volkswagen e-up ! (5 170). Sur le segment des véhicules utilitaires, le Kangoo ZE et le Nissan e-NV200, se classent au top 10 des véhicules les plus plébiscités.



La France confortera son leadership en 2015


Avec plus de 43 000 modèles enregistrés depuis 2005, la France reste le pays d'Europe où l'on compte le plus de véhicules électriques en circulation. Boosté par les nouvelles politiques publiques de soutien à la filière, le marché hexagonal devrait confirmer sa position de leader en 2015.

Les cinq nouvelles initiatives annoncées par le Gouvernement permettront en effet de lever les derniers freins au passage au véhicule électrique :

  • Un prix toujours plus compétitif : avec le maintien du bonus écologique de 6 300 €, le coût des véhicules électriques restera équivalent aux thermiques de même catégorie (lire actualité précédente). Une attractivité prix qui sera renforcée par l'adoption du superbonus en milieu d'année.
  • Une recharge à domicile à moindre coût : le CITE (crédit d'impôt de 30% depuis le 1er septembre 2014) permettra de s'équiper en système de recharge à domicile à moindre coût (lire actualité précédente).
  • La fin des angoisses liées à l'autonomie : le developpement d'un maillage national en infrastructures de recharge (investissements privés et dispositif ADEME) permettra de rassurer les usagers et d'étendre le champ d'action du véhicule électrique.
  • Des outils adaptés : le Gouvernement accompagne également l'engagement des acteurs publics et privés dans la filière avec la mise à disposition d'outils techniques et pratiques essentiels comme le Guide technique pour la conception et l'aménagement des infrastructures de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables et l'adaption de la signalisation routière (lire actualité précédente).

Des mesures necessaires et attendues par tous, qui devraient être complétées cette année par la création d'un dispositif d'identification des véhicules peu polluants.


Illustrations : © Nissan

Graphiques : © Avere-France

* Résultats sur 18 pays européens (Norvège, France, Allemagne, Royaume-Uni, Pays-Bas, Suisse, Danemark, Suède, Espagne, Autriche, Italie, Belux, Irlande, Portugal, Finlande, Islande, Grèce).

Permalien :