Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Paris expérimente des camions bennes électriques

En partenariat avec l'entreprise Pizzorno Environnement, la ville de Paris expérimente depuis le 2 février la collecte d'ordures ménagères par des camions électriques. Ces véhicules « made in France » témoignent du savoir-faire français en la matière. En effet, il rassemble les dernières technologies développées par PVI.
Paris expérimente des camions bennes électriques

Depuis 2001 la ville de Paris s'est inscrite dans une démarche de promotion et de soutien à l'utilisation de moyens de déplacements propres (Vélib', Autolib', bus au GNV, etc.). Anne Hidalgo s'inscrit dans la continuité de cette politique tout en y impulsant une dynamique supplémentaire (lire actualité précédente).

Ainsi, depuis le 2 février, quatre camions électriques destinés à la collecte de déchets ménagers vont être expérimentés dans les rues de Paris. Pour le moment, seuls trois arrondissements sont concernés par ce test : le 10e, le 15 et le 18e.

Cette expérimentation est le fruit d'une coopération entre la municipalité et l'entreprise Pizzorno Environnement. Cette dernière, à l'initiative de cette expérience, a pris la décision de pourvoir une partie de sa flotte de châssis PVI C-Less pour faire un essai grandeur nature. Une initiative soutenue par la Mairie qui s'était déjà l'automne dernier équipée de balayeuses et souffleuses électriques (lire actualité précédente).


Des camions électriques pour une ville propre


Ces camions bennes à motorisation électrique sont non polluants, silencieux et plus économiques. Issus de la gamme C-Less (City Low Emission Silent Solution) de PVI, ils disposent d'une autonomie leur permettant d'effectuer deux tournées de collecte sans nul besoin "de recharge intermédiaire, ni changement de batterie", selon le communiqué de presse de PVI.

En outre, la totalité de la chaîne de traction électrique déployée sur la gamme C-Less rassemble les innovations technologiques dernièrement développées par PVI :

  • Un module de gestion électronique pour un meilleur rendement de la transmission et une récupération d'énergie électrique optimale à la décélération et au freinage ;
  • Une boîte de vitesse robotisée donnant des performances d'accélération et de vitesse de pointe identiques aux meilleurs véhicules conventionnels ;
  • Une sécurité et un confort de conduite en pente en raison du système de retenue au démarrage monté de série.


Les camions électriques proposent en terme de ramassage des ordures ménagères des prestations semblables à leurs concurrents pourvus d'une motorisation thermique. Toutefois, à leur différence, l'emploi des camions bennes C-Less contribue à réduire les émissions de CO2. Ainsi, la mise en service d'une flotte de camions de collecte électriques empêcherait chaque année l'atmosphère de « s'enrichir » de 1 000 tonnes de CO2, annonce PVI dans son communiqué.

Cela a bien entendu un coût. Le prix d'une benne électrique avoisine les 250 000 € (contre 210 000 € pour un GNV) auxquels il faut ajouter 120 000 € de batteries. Néanmoins, leur coût de maintenance est peu élevé et les véhicules possèdent une durée de vie plus longue. Un critère qui a son importance compte tenu des économies de carburant réalisées...


Illustration : © Droits réservés

Permalien :