Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

En Dordogne, le plan de déploiement prévoit 160 bornes de recharge

En septembre prochain, le département de la Dordogne va entamer un déploiement de 160 bornes de recharge pour véhicule électrique sur son territoire. Ce plan d’installation établi par le syndicat d’énergie du département (SDEM24) s’inscrit dans une dynamique nationale soutenue par l’État et l’ADEME.
En Dordogne, le plan de déploiement prévoit  160 bornes de recharge

Le SDEM24 a récemment déposé un dossier, dans le cadre du dispositif de financement géré par l'ADEME, pour un maillage couvrant l'ensemble du département de la Dordogne.

Il prévoit l'installation de 160 bornes pour véhicule électrique. Parmi celles-ci 141 seront accélérées (22 kVA) et 19 rapides (> 22 kVA).

Pour obtenir un tarif intéressant, le syndicat d'énergie de la Dordogne va se regrouper avec les quatre autres syndicats d'énergie de la Région Aquitaine (la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne et les Pyrénées-Atlantiques) afin de procéder à un appel d'offre commun. Il devrait être lancé entre juillet et août, et les premières bornes pourraient voir le jour courant septembre.

Dans le même esprit, une réflexion relative à la gestion de ce parc de bornes de recharge électriques est menée par le syndicat.

L'ambition du SDEM24 est de rendre plus simple les déplacements en véhicule électrique au sein de la collectivité dordognaise et de promouvoir son développement. Il est soutenu dans cette démarche, non seulement par l'ADEME qui financera 30 à 50% du coût total du maillage, mais également par la région Aquitaine qui prendra à sa charge, sous certaines conditions, 30% du prix d'une borne de charge rapide.


Aucun territoire du département ne doit être oublié


Les implantations programmées par le syndicat d'énergie couvrent la totalité des zones urbaines, périurbaines et rurales, ou encore les sites touristiques de la Dordogne. La cartographie prévoit ainsi une borne par canton et le maillage de 90 communes. La distance maximale entre les points de charge sera de 15 km en moyenne.

Le syndicat souhaite ainsi permettre à un maximum de personnes de trouver sur leur trajet quotidien les équipements nécessaires pour pouvoir se déplacer en véhicule rechargeable.


Illustration : © Droits réservés

Permalien :