Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Ventes 2014 de vélos : l'électrique file à toute allure!

En ce début du mois d’avril 2015 la mobilité électrique affiche son dynamisme. Après la hausse des immatriculations de voitures électriques, ce sont les chiffres du marché des VAE qui viennent confirmer la tendance qu'une population croissante se tourne vers une mobilité plus sobre et plus propre. En effet, 77 547 vélos à assistance électrique ont été vendus en 2014, soit une croissance de 37% par rapport à 2013.
Ventes 2014 de vélos : l'électrique file à toute allure!

L'union nationale de l'industrie du vélo (UNIVELO) a présenté le 3 avril les chiffres du marché du cycle pour l'année 2014. Ils sont le fruit d'une étude menée par l'Observatoire du Cycle.

Ils nous apprennent que la France se classe à la troisième place au niveau européen, derrière les Pays-Bas et l'Allemagne, avec 3 millions de vélos écoulés l'année dernière, le meilleur résultat de ces cinq dernières années. Une fois encore, le vélo à assistance électrique (VAE) s'affiche comme un segment dynamique qui attire un nombre croissant d'utilisateurs vers la petite reine.


Une "révolution"


Le segment du vélo électrique a fait des étincelles lors de la présentation des résultats globaux du cycle. Indiscutablement, sa croissance de 37% fait rêver. Le vice-président d'UNIVELO l'a même qualifiée de "véritable révolution".

77 547 unités ont ainsi été vendus en 2014 contre 56 600 en 2013 (lire actualité précédente). L'année dernière, le segment n'avait augmenté "que" de 17,5%. La progression s'explique notamment par l'arrivée en force des vélos loisir (VTT) qui, avec 6 000 ventes, confirme leur pénétration sur le marché.

L'étude de l'Observatoire du Cycle révèle également que le vélo motorisé est principalement distribué par des détaillants qui détiennent depuis 10 ans 50% du chiffre d'affaires global. On estime à 25% la part du marché sur Internet. Le prix moyen de cet engin avoisine quant à lui les 900 € en France, un prix sensiblement plus élevé que l'année dernière.


Un marché d'avenir


Les perspectives concernant les VAE s'annoncent très bonnes. Sa croissance est forte et devrait s'accélérer en 2015. Pour autant, les jeunes de 19-30 ans ne sont pas encore très attirés par cette forme de mobilité durable. Pour assurer le maintien du développement des VAE, il faudra convaincre les jeunes étudiants et actifs.

Par ailleurs, la question du remboursement de l'indemnité kilométrique est un enjeu important du développement du marché du cycle. Ce dispositif poussera, sans doute, davantage de personnes actives à troquer leur voiture contre un vélo électrique pour se rendre au travail.

Expérimentée pendant un an, l'indemnité kilométrique vélo devrait être généralisée via le projet de loi sur la transition énergétique. Rappelons que le texte doit maintenant passer en examen à l'Assemblée nationale dans sa version votée par le Sénat, après l'échec de la commission mixte paritaire.

D'autre part, l'État souhaite accompagner le développement de cet axe de la mobilité électrique. Il aidera les jeunes entreprises de VAE à se développer. Il encourage les porteurs de projets à se rendre à la DIRECCTE de leur région pour bénéficier d'une aide financière. En effet, Il s'agit d'une opportunité industrielle, économique et écologique que l'État souhaite soutenir.


Illustration : © Avere-France

Permalien :