Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Le crédit d'impôt transition énergétique devrait être prolongé jusqu'en 2016

Manuel Valls a présenté hier mercredi 8 avril une batterie de mesures pour soutenir l'investissement en France. Dans ce cadre, le crédit d'impôt "transition énergétique" de 30% sur l'achat d'une solution de recharge pour les particuliers va être prolongé jusqu'à la fin 2016. Une bonne nouvelle pour la filière du véhicule électrique !
Le crédit d'impôt transition énergétique devrait être prolongé jusqu'en 2016

Le premier ministre a présenté le mercredi 8 avril un plan de relance pour accélérer l'activité, l'investissement et l'emploi. Parmi les mesures mises au coeur du projet, on trouve le crédit d'impôt pour la transition énergétique. Le Gouvernement entend donc le prolonger jusqu'à la fin 2016 alors qu'il devait initialement prendre fin au 31 décembre 2015.

Le dispositif permet aux particuliers, entre autres, de déduire de leur feuille d'imposition 30% des dépenses liées à l'achat d'une solution de recharge de véhicules électriques (lire notre dossier Comment bénéficier du crédit d'impôt de 30% sur le système de charge de véhicules électriques). La mesure était entrée en vigueur rétroactivement au 1er septembre 2014 de cette année.

Rappelons que les travaux d'installation doivent être réalisés par un professionnel. A ce titre, l'ADEME a officiellement statué dans son guide que l'entreprise n'avait pas besoin d'être "Reconnue Garant de l'Environnement" (RGE).

L'annonce de la reconduction de cet avantage est assurément une bonne nouvelle pour encourager le passage à la mobilité électrique. Les utilisateurs ont en effet tendance à se brancher le plus souvent à domicile (lire l'enquête sur les habitudes de recharge du Club Alsace Véhicule Electrique) et ne peuvent qu'apprécier ce coup de pouce de l'Etat.

La confirmation de la prolongation de la mesure ne viendra évidemment qu'avec la loi de finances pour 2016.


Illustration : Droits réservés

Permalien :