Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Une flotte de véhicules électriques pour la centrale de Civaux

La centrale électrique de Civaux en région Poitou-Charentes a fait l’acquisition d’une cinquantaine de véhicules électriques Renault-Nissan pour ses collaborateurs. Une démarche qui s'est faite avec l'implication directe des nouveaux utilisateurs grâce à une enquête.
Une flotte de véhicules électriques pour la centrale de Civaux

La centrale électrique de Civaux a récemment acquis pour une cinquantaine de ses collaborateurs 40 Nissan LEAF et 10 Renault ZOE. La démarche a été motivée par une volonté de réduire son empreinte environnementale.

La solution de mobilité 100% électrique a été déployée suite à un test et une enquête menés auprès des employés de la centrale. Réalisée à la fin 2014, elle a permis aux collaborateurs de "définir l'offre qui leur convenait le mieux pour passer au véhicule 100% électrique". Leur choix s'est majoritairement porté sur la LEAF Acenta, cœur de la gamme Nissan Electric.

Il faut dire que les conditions du passage à la mobilité électrique étaient réunies. Les collaborateurs résident en milieu rural ou péri-urbain en zone pavillonnaire. Ils parcourent en moyenne 30 à 50 km chaque jour pour se rendre sur leur lieu de travail, une distance largement compatible avec l'autonomie du véhicule. La recharge du véhicule s'effectue quant à elle directement à domicile.

Pour chaque employé le contrat de location est fixé à trois ans. Ils ont pu choisir le kilométrage annuel et la couleur du véhicule. Le succès de la démarche est tel que la centrale de Civaux va organiser une deuxième opération de ce type, à la mi-mai, pour recueillir de nouvelles candidatures.



Une mobilité électrique compatible aux besoins de l'entreprise et de ses salariés


La station énergétique de Civaux a également acheté une Nissan LEAF de service et quatre fourgons compacts Nissan e-NV200 pour les déplacements sur les 15 km de voirie dont elle dispose.

Ces nouvelles acquisitions vont permettre au site d'éviter l'émission de 90 tonnes de CO2 par an, annonce le communiqué. Elles joueront donc un rôle important dans la démarche environnementale que s'est fixée la centrale depuis plusieurs années.


Illustration : Droits réservés

Permalien :