Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Entretien avec Solstyce: Accompagner les réseaux de bornes et les services de mobilité électrique

Les territoires sont de plus en plus nombreux à se doter de bornes de charge de véhicules électriques. Dans l'ombre des collectivités, les bureaux d'étude jouent le rôle d'assistant à maîtrise d'ouvrage (AMO) pour conseiller, élaborer les schémas et proposer des services de mobilité associés aux infrastructures. Irina Khodossova, Directrice Innovation de Solstyce, a répondu à nos questions pour en savoir plus sur ce métier.
Entretien avec Solstyce: Accompagner les réseaux de bornes et les services de mobilité électrique

Pourquoi vous êtes-vous engagé dans la mobilité électrique ?


Depuis 2010, Solstyce est impliquée dans des projets favorisant la transition énergétique, et en particulier la production d'énergies renouvelables et les réseaux intelligents. Très tôt, nous avons pris conscience des enjeux que représente le véhicule électrique mais aussi de la nécessité d'accompagner l'évolution de ce marché prometteur.

C'est ainsi que nous avons décidé de faire de la mobilité électrique une de nos expertises stratégiques, afin d'accompagner les maîtres d'ouvrage publics et privés dans les projets de déploiement des bornes de recharge et des services innovants de mobilité.


Quelle est votre activité ? Quels services apportez-vous ?


Solstyce est une société d'ingénierie et de conseil spécialisée en systèmes électriques connectés au réseau. Parmi nos expertises techniques de pointe : la conception d'installations photovoltaïques complexes (coeur d'activité historique de Solstyce), le stockage de l'électricité et, bien évidemment, la recharge des batteries des véhicules électriques. Une partie de notre équipe est d'ailleurs dédiée aux projets de mobilité électrique.

Nous intervenons à travers toute la France aussi bien dans les phases amont des projets en qualité d'assistant à maîtrise d'ouvrage : conseil en mobilité électrique, ingénierie technique et économique que dans le déploiement opérationnel en qualité de maître d'œuvre : études détaillées d'implantation des services, assistance à la passation des marchés et suivi de leur exécution.

Notre savoir-faire constitué au fil des années nous a permis d'être progressivement reconnu en tant que référant en déploiement d'infrastructures de recharge et d'offres de services innovants.


Quels sont selon vous les besoins des collectivités territoriales, et comment y répondre ?


Les besoins actuels des collectivités sont multiples :

  • Déterminer le rôle que la collectivité peut (ou doit) jouer en matière de mobilité électrique et l'accompagner dans les choix stratégiques associés. Pour cela, l'analyse du territoire et du potentiel de développement local du véhicule électrique est indispensable. Nous offrons d'ailleurs aux élus la possibilité de se projeter à horizon 2030, voire 2050, pour définir le schéma de déploiement optimal des services de mobilité électrique. Nous accompagnons également la collectivité dans la mobilisation des partenaires éventuels, publics ou privés.
  • Dimensionner le réseau de recharge ou le service de mobilité de type auto-partage. Pour cela, nous partageons avec les élus les résultats de la veille que Solstyce réalise sur le marché : tendances du marché de véhicules électriques, benchmarks des territoires engagés dans l'électrification de leur parc, en France et en Europe, taux d'équipement des territoires en points de recharge, choix techniques des maîtres d'ouvrage, etc. De plus, nos analyses tiennent compte des besoins réels des futurs utilisateurs de ces services, qu'ils soient particuliers ou professionnels, résidents sur le territoire ou en transit. Bien évidemment chaque étude fait l'objet d'une analyse détaillée des aspects techniques, financiers et juridiques.

Nos riches bases de données et les outils développés par Solstyce nous permettent d'accompagner nos clients avec une grande efficacité. La carte "Déploiement IRVE" que j'ai le plaisir de vous dévoiler en primeur en est une parfaite illustration : en un clin d'oeil vous disposez d'informations essentielles sur l'avancement des projets territoriaux et le taux d'équipement des territoires à horizon 2017 !

Grâce à ce type d'outils, nos projets obtiennent une adhésion large des élus et se transforment rapidement en réalisations concrètes. A titre d'exemple, nous avons récemment accompagné un syndicat d'énergie dans la définition du schéma de déploiement départemental des bornes de recharge et l'élaboration du dossier de demande d'aide dans le cadre de l'AMI ADEME en moins de cinq semaines ! Les premières bornes seront installées sur le territoire avant la fin de l'année.

  • Définir le mode de fonctionnement, en particulier les enjeux d'interopérabilité et de monétique des bornes de recharge ouvertes au public. A l'heure actuelle, les collectivités territoriales, par souci de simplicité, optent pour une gestion très simple de leurs infrastructures de recharge. La transition vers des réseaux interopérables doit se faire rapidement, bien sûr pour répondre au cahier des charges de l'ADEME, mais aussi et surtout pour replacer l'usager au centre du dispositif. Nous accompagnons donc les collectivités dans la définition du mode de gestion qui encourage l'utilisation du réseau de recharge par le plus grand nombre, avec pour finalité une démocratisation du véhicule électrique et de la recharge, un enjeu majeur aujourd'hui.


Un projet de référence sur lequel Solstyce a participé ?


Nous accompagnons aujourd'hui l'ADEME Mayotte dans la définition d'une stratégie locale pour préparer l'arrivée des véhicules propres. Le 101e département français voit exploser le nombre de véhicules sur le territoire et souhaite encourager l'arrivée de véhicules propres et en particulier électriques. De plus l'électricité de l'île provient à 95% de centrales diesel, ce qui impose de réfléchir à la problématique énergétique.

Solstyce travaille ainsi sur le volet énergie de cette étude pour définir le mode de production d'énergie le plus adapté et le scénario d'alimentation des véhicules électriques en énergie : avec/sans raccordement au réseau électrique, alimentation par des énergies renouvelables, avec/sans recours aux solutions de stockage, pilotage intelligent de la recharge, etc. Les véhicules électriques deviennent ainsi un moyen de développer les énergies renouvelables, et non une source de consommation supplémentaire utilisant les énergies thermiques.


Quelles sont les prévisions de croissance de vos activités en lien avec la mobilité électrique ?


Notre activité connaît une forte croissance depuis 2010 et nos prévisions pour les années à venir sont optimistes. En effet, nous essayons d'anticiper en continu les besoins futurs des maîtres d'ouvrage, ce qui nous permet d'être toujours à la pointe dans les études techniques et stratégiques que nous menons.

En particulier, parmi ces thématiques nouvelles, nous avons déjà mis au point les offres couvrant :

  • la prise en compte de la problématique énergétique dans l'évolution future du parc de véhicules électriques. En particulier au sein des réseaux électriques fragiles ou enclavés (à l'image de Mayotte, réseau insulaire), l'arrivée massive de véhicules électriques doit être anticipée et préparée pour réduire la dépendance énergétique du territoire, faciliter le développement des énergies renouvelables et protéger le réseau électrique local ;
  • la formation des chefs de projet, impliqués dans le déploiement et la gestion des bornes de recharge : marché du véhicule électrique et son éco-système, cadre réglementaire et normatif, aspects techniques essentiels, benchmarks, etc ;
  • la préparation des phases de déploiement ultérieures, intégrant le retour sur expérience du réseau de bornes en fonctionnement et l'évolution réelle du marché de véhicules électriques.


Quels sont, selon vous, les principaux freins à la mobilité électrique et comment les lever ?


Pour assurer le développement de la mobilité électrique à grande échelle, l'utilisateur doit être placé au coeur du système. En particulier les bornes de recharge que les acteurs privés et publics sont en train de déployer doivent être avant tout un service apporté à l'utilisateur. Et parmi les pré-requis de ce service : la localisation des bornes adaptée aux usages, les informations fiables concernant les points de charge, l'interopérabilité, l'utilisation simple et conviviale des points de charge et la tarification attractive.

De plus, la gestion efficace des aspects énergétiques permettra de renforcer l'adhésion des usagers. Je pense ici au couplage possible entre la production des énergies renouvelables et la recharge de véhicules électriques, ou encore au pilotage intelligent de la recharge, permettant de ne pas solliciter le réseau électrique pendant les pointes de consommation, voire d'utiliser les batteries des véhicules comme un espace de stockage temporaire. Autant de pistes pour rendre le véhicule électrique incontournable !


Cartographie : © Solstyce
Illustration : Droits réservés

Permalien :