Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Daimler bien implanté sur la mobilité durable avec ses véhicules électriques et hybrides

Avec ses marques Smart et Mercedes-Benz, Daimler est un des acteurs incontournables de la mobilité durable d'aujourd'hui et de demain. Le constructeur allemand s'est donné pour ambition stratégique de proposer à ses clients des véhicules relevant de l’ensemble des motorisations alternatives. Focus sur l'offre de voitures électriques et hybrides du groupe qui compte parmi les plus diversifiées du marché.
Daimler bien implanté sur la mobilité durable avec ses véhicules électriques et hybrides

Depuis de nombreuses années, Daimler s'est orienté vers la mobilité durable. Au travers de ses marques Mercedes-Benz et Smart, le groupe allemand travaille sur les différentes énergies et solutions permettant des déplacements peu polluants. L'entreprise s'est donnée pour ambition de proposer une offre de produits relevant de l'ensemble des motorisations disponibles : hybride, plug-in hybrid, électrique ou encore gaz naturel.

Le groupe a ainsi fait le choix d'étudier toutes les solutions et - c'est unique - de les commercialiser. Pour mieux identifier les différentes technologies, la firme a mis en place une nouvelle nomenclature pour la gamme Mercedes-Benz :

  • e : modèle utilisant la technologie Electric Drive ou Plug-in hybrid ;
  • h : modèle utilisant les technologies Hybrid et BlueTEC Hybrid ;
  • d : modèle à motorisation diesel conventionnelle ;
  • c : modèle utilisant le gaz naturel pour carburant.


Mercedes-Benz mise sur l'hybride rechargeable



Le constructeur allemand est impliqué à la fois dans les motorisations hybrides simples et hybrides rechargeables. Ainsi, elle distribue des hybrides essence telles que S 400 h ou encore diesel de type Classe S 300 h et Classe C 300 h berline ou break.

Cette pluralité de l'offre se retrouve aussi sur l'hybride rechargeable. Mercedes-Benz fait partie des constructeurs les plus investis sur le segment avec l'ambition de sortir dix modèles supplémentaires dans les deux prochaines années. La gamme se concentre actuellement sur les motorisations essence.

La S 500 PLUG-IN HYBRID L, lancée en 2014, a été le premier hybride rechargeable du groupe. Aujourd'hui rebaptisée S 500 e, elle offre la puissance et l'agrément de conduite d'une limousine à moteur V8l en garantissant une autonomie de 33 km en mode 100% électrique. Cependant, elle est moins polluante et moins gourmande en énergie avec une consommation de 2,8 l/100 km et un niveau d'émissions de CO2 de 65 g/km.

Les modèles Classe C 350 e berline et break sont aussi capables des mêmes performances. Proposant une puissance cumulée de 205 kW, soit 279 ch, elles offrent aussi le dynamisme de conduite attendu d'une Mercedes-Benz (0 à 100 km/h en 5''2 seulement pour la berline) tout en affichant des consommations et émissions records (2,1 l/100 km et 48 g de CO2 par km).

Plusieurs fonctionnalités permettent de bien gérer l'autonomie du véhicule : un mode "e-save" pour économiser de l'énergie dans la perspective d'un trajet en tout électrique et une résistance dans la pédale qui avertit du changement de motorisation.

Le succès de cette technologie a conduit la compagnie à élargir la famille des hybrides rechargeables, notamment avec le nouveau GLE 500 e commercialisé depuis le 7 avril 2015...


L'électrique bien installée



Très actif sur l'hybride, Daimler est très largement impliqué sur le 100% électrique. Avec sa marque Smart, le groupe distribue depuis 2009 une voiture électrique. Avec sa batterie lithium-ion de 17,6 kWh, la Fortwo Electrive Drive peut parcourir jusqu'à 145 km. Une version sportive, la Fortwo BRABUS Electric Drive, est également disponible pour des performances accrues.

Le succès de ce véhicule est tel qu'il en est déjà à sa troisième version. Pour preuve, en 2014, une Fortwo vendue sur cinq était une Electric Drive.

Du côté de Mercedes-Benz, après un premier essai en 2012, la gamme tout électrique s'est construite avec le lancement en 2014 de la Classe B Electric Drive. Ce monospace, premier du genre, est doté d'une batterie lithium-ion avec une autonomie de 200 km et possède un moteur de 132 kW, soit 180 chevaux. Il est vendu de série avec deux câbles, l'un pour les prises domestiques, l'autre pour les bornes de recharge rapide.


Ouverture sur l'hydrogène


Mercedes-Benz travaille sur l'énergie hydrogène depuis 1994, ce qui est en fait un des précurseurs. En janvier dernier, à l'occasion du célèbre CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas, elle a présenté le concept F015 Luxury in Motion.

Ce concept-car est un condensé des maîtrises technologiques du constructeur allemand en matière de mobilité durable. En plus d'être capable de parcourir jusqu'à 1 100 km sans ravitailler, ce modèle à pile à combustible est également une voiture autonome capable d'évoluer seule dans la circulation. Autant de pistes qui montrent que le groupe est déjà bien investi sur la mobilité de demain.


Illustrations : Droits réservés

Permalien :