Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le marché du véhicule électrique poursuit sa progression en mai 2015

Le marché du véhicule électrique garde son rythme de progression en 2015. Sans atteindre ses excellentes performances d'avril, le segment de la voiture électrique particulière augmente de 18% pour atteindre les 1 067 immatriculations, alors même que le marché automobile est en recul ce mois-ci.
Le marché du véhicule électrique poursuit sa progression en mai 2015

Le marché du véhicule électrique poursuit ses bons résultats sur le mois de mai. 1 408 véhicules particuliers et utilitaires électriques ont été immatriculés, ce qui marque une augmentation de 7,8% par rapport à 2014 où 1 317 véhicules avaient été comptabilisés.


Les voitures électriques continuent leur progression


Le segment des voitures particulières électriques affiche un nouveau mois de croissance positive (18,2%) avec un 1 066 immatriculations. Si les résultats ne sont pas aussi spectaculaires qu'en avril 2015 où 1 726 modèles avaient été enregistrés, la tendance est toujours à la progression.

Il faut dire qu'avec 17 jours ouvrés contre 19 en 2014, mai 2015 n'a pas été favorable à l'automobile. Le CCFA a ainsi constaté un recul de 4% des immatriculations totales de voitures particulières, une tendance qui n'affecte donc pas les modèles électriques.

La Renault reste en tête avec 656 ZOE immatriculées devant la Nissan LEAF (135) et la Tesla Model S (50) qui fait pour la première fois son entrée dans le top 3 des constructeurs. Arrivent ensuite les Volkswagen e-Golf et e-up ! (50), la Bluecar de Bolloré (46) et la Smart Fortwo Electric Drive (43).

Au total, on recense 5 696 nouvelles voitures électriques depuis le début de l'année, soit une augmentation de 75% par rapport à 2014. Une tendance qui devrait se renforcer sur le mois de juin avec la poursuite des effets du superbonus.


Les utilitaires électriques ne décollent pas


Les immatriculations de véhicules utilitaires électriques ne profitent pas de l'embellie générale. Avec 341 nouveaux modèles enregistrés, le segment baisse de 18% par rapport à mai 2014. Une période décidément difficile pour les constructeurs, alors que Courb et Muses connaissent de graves difficultés financières.

Renault maintient sa première position en écoulant 184 Kangoo ZE et 11 ZOE. Goupil et Ligier tirent également leur épingle du jeu avec respectivement 49 et 48 immatriculations.

Depuis le début de l'année, 1 581 utilitaires électriques ont été enregistrés, soit un chiffre en légère progression par rapport à 2014.


Infographie marché de la voiture électrique en mai 2015


Illustration : © Droits réservés

Permalien :