Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Vendée Electrique Tour : retour sur trois jours au paradis

La deuxième édition du Vendée Electrique Tour s'est achevée comme un symbole sur une grande parade de véhicules électriques. Ce grand rallye d'éco-conduite dans un des territoires les plus électromobiles de France a réussi son pari : attirer un grand nombre de curieux et faire tomber les appréhensions en prouvant qu'on pouvait se déplacer à la maille départementale en véhicule électrique.
Vendée Electrique Tour : retour sur trois jours au paradis

L'Avere-France a eu le plaisir de se rendre à la 2ème édition du Vendée Electrique Tour. Une expérience incroyable où pendant près de trois jours le véhicule électrique est roi dans la cité. Automobilistes heureux, silence parfait dans la ville, une foule de curieux, les bienfaits de l'électromobilité ne peuvent être plus visibles !

Francis Chastanet, Ingénieur Commercial Mobilité Electrique de la société Saintronic et administrateur de l'Avere-France, a remis un prix en fin de parcours, avec un sentiment fort lors de cette cérémonie. Celui d'être le témoin d'un moment extraordinaire pour la jeune filière du véhicule électrique, quelque part entre le présent et l'avenir.


120 véhicules électriques en communion


Le Vendée Électrique Tour a commencé jeudi 4 juin par une inauguration au Conseil Départemental et le regroupement des concurrents. La course a débuté le lendemain. Après une étape de liaison au départ du SyDEV, les concurrents se sont retrouvés sur le circuit automobile de Fontenay-le-Comte.

Le rallye d'éco-conduite s'est déroulé samedi au départ du circuit de Fontenay-le-Comte à destination de la Roche-sur-Yon sur un parcours de 160 km. À l'arrivée, un rassemblement d'une centaine de véhicules électriques y était organisée en point d'orgue de cette grande fête de l'électromobilité.

Alain Leboeuf, Président du SyDEV et vice-Président du Conseil Départemental, sur un scooter BMW électrique et Luc Bouard, Maire de la Roche-sur-Yon, dans une Blue Summer (version cabriolée de la Bluecar) ont ouvert cette parade devant un public venu en masse. Elle a regroupé au total 160 véhicules électriques autour de la place Napoléon !




De l'importance de maîtriser la conduite de son véhicule électrique


Cette course a permis une fois encore de démontrer qu'un véhicule électrique avait une autonomie suffisante pour faire face à de nombreux besoins. Elle a aussi montré qu'on peut mieux gérer l'angoisse de la panne en prenant l'habitude de se brancher dès que l'on stationne. Sans oublier l'importance de l'éco-conduite qui permet de maîtriser de longs trajets sans avoir nécessairement à s'arrêter pour récupérer de l'énergie.

Ainsi, l'équipage d'Automobile Propre, vainqueur en utilitaire et ludospace, a effectué le parcours sans recharger son Nissan e-NV200. Elle affichait encore 24 km d'autonomie à l'arrivée. Les cinq Tesla engagées ont quant à elles terminé avec des autonomies restantes à l'arrivée de près de 300 km. "Elles auraient pu faire trois fois le parcours", notent les organisateurs.

Les autres challengers (Renault ZOE, Nissan LEAF, Volkswagen e-Golf, BMW i3 sans prolongateur et Mercedes Classe B) ont utilisé un court temps de recharge, entre 8 et 15 minutes seulement sur la journée sur les bornes du SyDEV implantées sur le long du parcours. Après 160 km et donc une courte recharge, certains affichaient 100 km d'autonomie à l'arrivée.

Les hybrides rechargeables (Mitsubishi Outlander PHEV, Audi A3 e-Tron, Volkswagen Golf GTE et XL1) ont effectué des recharges sur des prises 220 V. Ces véhicules ont démontré qu'en utilisation locale en alternant roulage et recharge dans une journée, ils pouvaient fonctionner en grande partie en 100% électrique.



Un automne "chargé"


On ne peut que saluer le dynamisme de la Vendée, du SyDEV et de l'équipe du TVE pour stimuler l'intérêt autour du véhicule électrique de la meilleure des façons. D'abord, en montrant que parcourir de longues distances est possible, sans pour autant est un champion de l'automobile (sans offenser les participants !), mais aussi en rassemblant les non initiés autour d'un moment de convivialité.

La suite des festivités s'annonce tout aussi palpitantes avec le Rallye Européen Véhicules Electriques en Moselle les 15, 16 et 17 septembre, le Tour Poitou-Charentes les 24 et 25 septembre et enfin le France Electrique Tour du 5 au 8 octobre !


Illustrations : Droits réservés

Permalien :