Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le réseau interdépartemental de recharge e-Born continue de se déployer dans la Drôme

Le syndicat départemental d’énergie Drôme coordonne le déploiement de 114 bornes publiques de recharge sur son territoire, soutenu par l’État dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir piloté par l’ADEME. Ce programme s’intègre dans un plus large projet interdépartemental d’installation de 850 bornes de recharge, en lien avec quatre autres syndicats départementaux d’énergie de Rhône-Alpes.
Le réseau interdépartemental de recharge e-Born continue de se déployer dans la Drôme

Alors que la loi sur la transition énergétique vient de fêter son premier anniversaire, le déploiement du réseau de recharge e-Born poursuit sa route dans les territoires de l'Ardèche, de l'Isère, des Hautes-Alpes, de la Haute-Savoie et de la Drôme, grâce aux efforts combinés des syndicats d'énergie.


Un projet soutenu par de nombreux acteurs


Elaboré en concertation par les cinq syndicats d'énergie, le projet bénéficie du soutien de l'ADEME. Dans la Drôme, l'agence nationale subventionne ainsi le projet à hauteur de 690 000 €, pour un montant total de 1 420 000 €.

Le conseil départemental drômois soutient également cette démarche en prenant à sa charge environ 10 bornes de recharge. Le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes va, pour sa part, permettre l'accès au service via la carte de transport régional OùRA.




Une borne de recharge rapide pour 113 accélérées


Un appel d'offres global, lancé à l'échelle des différents départements, a été remporté par SPIE Sud-Est. D'un montant de 11,5 millions d'euros, il porte sur la fourniture et l'installation des bornes, leur maintenance et leur supervision.

Dans la Drôme, le programme prévoit le déploiement de 113 bornes doubles (7 à 22 kW) et d'une station de recharge rapide, soit un total de 228 points de charge.

Pour stimuler le développement de la mobilité électrique et accompagner la population vers des habitudes de déplacements différentes, la recharge est gratuite sur l'ensemble du réseau jusqu'à la fin du déploiement, soit le 31 décembre 2017. Jusqu'à cette date, les bornes sont seulement accessibles aux porteurs du badge e-Born. Une fois cette phase terminée, la tarification devrait évoluer de manière progressive. Une réflexion relative aux critères du système d'abonnement et au tarif de la recharge du futur réseau est actuellement en cours.


Une opportunité de développement touristique


Les travaux du SDE, en collaboration avec le bureau d'études Greenovia, ont permis d'aboutir à une cartographie prévisionnelle qui recouvre l'essentiel des zones rurales, urbaines et périurbaines. L'installation des bornes touchera environ 100 communes du département, qui ont transféré leur compétence au syndicat d'énergie drômois.

Ainsi, le département comptera une borne tous les 15 à 20 kilomètres, sans prendre en compte le nombre d'habitants. L'objectif est en effet d'éviter toutes zones blanches. C'est pourquoi le syndicat travaille en lien étroit avec les communautés de communes et les communautés d'agglomérations pour assurer ce maillage complet.

En plus d'assurer la recharge des habitants du territoire, l'ambition du SDED est de se servir des bornes comme vecteur de développement économique et touristique. Ainsi, celles-ci seront placées en centre-ville et en centre-bourg. Elles seront également implantées le long de l'ex-nationale 7 afin de permettre aux touristes comme aux habitants de profiter des activités et des paysages de ce pays.

Enfin, les automobilistes de passage peuvent également recharger leur batterie auprès des bornes installées par la Compagnie Nationale du Rhône, tout le long de l'axe rhodanien.


Illustrations : © droits réservés

Permalien :