Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Alerte sonore : comment allier sécurité et silence de la voiture électrique ?

Nissan vient de lever le voile sur le projet européen eVADER, qui préfigurera peut-être le futur standard d’avertisseur sonore de voitures électriques pour les piétons. Qu’on se rassure, le dispositif est prévu pour préserver l’absence de pollution sonore du véhicule électrique.
Alerte sonore : comment allier sécurité et silence de la voiture électrique ?

Alors que toutes les voitures à motorisation électrique devront être audibles par les piétons et vélos d'ici le 1er juillet 2019, Nissan vient de présenter le système d'alerte sonore eVADER. Financé par la Commission européenne, le projet regroupe également d'autres parties prenantes comme Renault, PSA ou encore Continental.

L'objectif est de garantir la sécurité des usagers de la route, surtout à faible vitesse, sans pour autant altérer le silence de conduite qui caractérise si bien la voiture électrique.


La définition du standard européen d'alerte sonore attendue en 2017


Face à cette équation, les partenaires ont imaginé un système qui repose sur une caméra fixée au pare-brise qui détecte la présence d'usagers sur la route. Le cas échéant, six hauts-parleurs vont alors émettre un son (voir vidéo ci-dessous) directement dirigé vers la cible, 5 décibels plus bas que celui d'une voiture thermique.



Les premières conclusions sont plutôt probantes, annonce Nissan. Un test a ainsi été effectué en décembre 2014 à Barcelone à partir d'une LEAF et bien accueilli par une communauté de personnes malvoyantes.

Si les voitures électriques à l'image de la Renault ZOE sont déjà équipées d'une alerte sonore à moins de 30 km/h, le projet apportera certainement des éléments de définition du prochain standard européen qui sera arrêté en juillet 2017.


Illustration : © Nissan

Permalien :