Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le marché de la voiture électrique franchit les 10 000 immatriculations

Plus de 10 000 voitures électriques ont été immatriculées en France depuis le début de l’année ! Le marché a, au cours des mois de juillet et août, maintenu son rythme de croissance de 80% par rapport à 2014. Une tendance qui devrait se trouver confortée par la loi de transition énergétique qui renforce le soutien public aux véhicules à très faibles émissions.
Le marché de la voiture électrique franchit les 10 000 immatriculations

Les mois de juillet et août poursuivent la tendance initiée depuis le début de l'année avec 2 550 immatriculations de véhicules électriques au cumul. Le secteur de l'électrique se porte bien, surtout le segment de la voiture particulière.

12 613 véhicules électriques particuliers et utilitaires ont été recensés en 2015. Le marché progresse ainsi de 55% au total par rapport à 2014.


1 véhicule électrique sur 8 est une voiture particulière


En juillet et août 2015, le segment des véhicules électriques particuliers a enregistré une hausse de 82% pour atteindre les 2 016 immatriculations. Dans une période habituellement calme pour l'automobile, le marché maintient sa dynamique de croissance, amorcée depuis le mois d'avril où la prime à la conversion est entrée en vigueur.

C'est Renault qui domine une fois encore les ventes avec 1 023 immatriculations de sa ZOE, soit plus du double des résultats de juillet et août 2014 (449 immatriculations). La Nissan LEAF arrive en seconde position avec 401 immatriculations devant la Peugeot Ion (155), dont l'offre à prix réduits a su séduire de nouveaux clients.

Entre janvier et août 2015, la France compte 10 048 nouveaux véhicules électriques particuliers, contre 5 415 en 2014, ce qui marque une progression de 86%. La part de l'électrique représente 0,8% du marché automobile français.


Le segment de l'utilitaire électrique à l'arrêt


Malgré un mois de juillet à la hausse, le segment de l'utilitaire électrique affiche un bilan en demi-teinte : -12,6% par rapport à 2014 sur les deux mois estivaux. 534 immatriculations ont été enregistrées contre 611 en juillet et août 2014.

Le Kangoo ZE conserve sa première place avec 339 unités, soit des résultats en très légère baisse par rapport à 2014 (347 immatriculations). Arrivent ensuite le Goupil G3 (59) et le Ligier Pulse 4 (26) qui devancent le Nissan e-NV200 (23). Le segment totalise 2 565 immatriculations depuis le début de l'année contre 2 710 en 2014 sur la même période.


Infographie marché voiture électrique particulière juillet août

Illustration : © Droits réservés

Permalien :