Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Projet Corri-Door : les détails que vous voulez connaître

Dans le cadre d’un petit-déjeuner organisé par l’Agence des Mobilités Électriques, Juliette Antoine-Simon, la Directrice Générale de Sodetrel a présenté le projet Corri-door, dont le lancement officiel a eu lieu en juin 2015, et ses services associés. L'Avere-France vous fait le point sur les dernières nouvelles concernant l'utilisation et l'accès aux bornes du réseau.
Projet Corri-Door : les détails que vous voulez connaître

Le projet Corri-door, conduit par EDF, a pour but de mailler tout le territoire français de 200 nouveaux points de charge rapide, sur les axes principaux des réseaux autoroutiers du groupe SANEF APRR et Vinci Autoroutes. Les principaux partenaires de Sodetrel sont la Commission européenne, Renault, Nissan, Volkswagen et BMW.

Le réseau est complémentaire aux autres projets sur le territoire et rend possibles les déplacements interurbains, indispensables pour le développement de la mobilité électrique. Selon la Directrice générale de Sodetrel, l'innovation du projet ne porte pas tant sur la technologie des bornes que sur les services associés.


70 bornes disponibles d'ici la fin septembre


Les 200 stations de recharge rapide, placées tous les 80 km, mailleront les principaux flux routiers en France. Le but est de fournir une solution complémentaire aux projets locaux existants afin d'encourager les déplacements sur des longs trajets. La société estime à 70 le nombre de bornes qui seront déployées d'ici fin septembre 2015. A ce jour, huit stations sont ouvertes au public et de nombreux chantiers sont en cours.

Concernant l'utilisation des huit stations de recharge en service, elles enregistrent jusqu'à maintenant, une dizaine de recharges pendant les weekends. Au fur et à mesure de la communication, la fréquentation des bornes augmentera, pense la Directrice Générale de Sodetrel. Pour rassurer les automobilistes qui veulent parcourir des plus grandes distances, le réseau est cartographié et les bornes sont répertoriées sur le site internet Sodetrel Mobilité.

Pour l'instant, le site internet ne permet pas la réservation des bornes, mais "c'est un service à développer", reconnaît Juliette Antoine-Simon. L'entreprise envisage un service de réservation immédiate, avec désistement automatique en cas de retard.

Une fois mise en place et exploitée, l'infrastructure fera l'objet d'un bilan concernant la fréquentation, l'énergie consommée et le temps d'attente. Le bilan servira à connaitre les besoins et les pratiques des usagers, ce qu'il faut améliorer et si nécessaire, d'autres points de charge seront déployés.


Image non trouvée


Interopérabilité et accès facilité au cœur des préoccupations


Dans un premier temps l'accès aux bornes se fera seulement grâce au badge Pass Sodetrel. Pour obtenir le pass, les futurs usagers doivent s'inscrire en ligne, et payer par la même les frais d'inscription afférentes. Les clients ont le choix parmi trois formules d'abonnement : "Je teste", à 2 € par mois, "J'aime" à 5 € par mois et "J'adore" à 10 € par mois.

Les deux dernières formules incluent un nombre d'heures gratuites. Quant au prix de la charge rapide, une fois les heures gratuites dépassées, il varie entre 1,5 € et 3,5 €, par quart d'heure. À la fin du mois les usagers seront facturés et ils pourront payer leur consommation par virement ou par prélèvement. La recharge rapide et le prix devront inciter les usagers à faire tourner les voitures.

Sodetrel a également pensé aux non abonnés et à comment rendre l'utilisation de l'infrastructure d'alimentation plus facile. Ainsi, dans un deuxième temps, la recharge par SMS ou via le téléphone portable sera possible. En parallèle les aires de service proposeront l'achat de badge pré-chargé.

L'interopérabilité du système devrait passer par la plateforme Gireve, à partir de 2016 le plus probablement. Les badges des autres opérateurs donneront accès à leurs abonnés aux points de ravitaillement du Corri-door. Les utilisateurs seront facturés par leur propre opérateur, et celui-ci sera facturé, à son tour, par Sodetrel.

L'Avere-France félicite l'Agence des Mobilités Électriques pour la bonne organisation de cet événement.


Illustrations: © Sodetrel

Permalien :