Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Le véhicule électrique représente plus d’1% du marché automobile en septembre 2015

En septembre 2015, 2 270 véhicules électriques ont été immatriculés en France. De bons résultats qui s'inscrivent dans une période de croissance du marché automobile et permettent à l’électrique de représenter ce mois-ci plus d’1% des immatriculations de véhicules neufs. Au total, près de 15 000 voitures particulières et utilitaires électriques ont été enregistrés cette année.
Le véhicule électrique représente plus d’1% du marché automobile en septembre 2015

Le véhicule électrique poursuit sa marche en avant avec un nouveau mois de croissance. Les immatriculations progressent en septembre 2015 de 18% avec 2 270 nouveaux véhicules sur nos routes.

Au total, 14 883 véhicules électriques particuliers et utilitaires ont été recensés depuis le début de l'année 2015, contre 10 049 en 2014 sur la même période. Le marché progresse ainsi de 48% par rapport à 2014.


La voiture électrique particulière poursuit sur sa lancée


Le segment de la voiture électrique particulière enregistre 1 731 immatriculations en septembre 2015 et marque une hausse de 14,3% par rapport à septembre 2014 (1 514 immatriculations). Sa part dans le marché automobile franchit une fois encore la barre symbolique des 1%.

Des chiffres que les Français sont de plus en plus nombreux à choisir la voiture électrique, poussés par les aides à l'acquisition mises en place par le Gouvernement et les offres des constructeurs.

En légère progression ce mois-ci, la Renault ZOE maintient son avance sur les autres modèles disponibles avec 989 immatriculations. La Bluecar s'empare de la deuxième place et enregistre son meilleur score avec 199 unités enregistrées, soit 46% de plus qu'en septembre 2014. Tous les voyants semblent donc au vert pour le constructeur breton qui a lancé les déclinaisons Blueutility et Bluesummer et récemment inauguré un nouveau service d'autopartage à Indianapolis aux Etats-Unis.

La Nissan LEAF arrive en troisième position avec 185 immatriculations devant la Peugeot Ion (94), la Tesla Model S (81), le Kia Soul EV (48) et la Citroën C-Zéro (47) qui signe là son meilleur mois de l'année.

Entre janvier et septembre 2015, la France compte 11 779 nouveaux véhicules électriques particuliers, contre 6 929 en 2014, ce qui marque une progression de 70%.


Le véhicule utilitaire électrique rebondit


Le segment du véhicule utilitaire électrique reprend des couleurs. Après plusieurs mois de recul, les immatriculations repartent à la hausse (+31,5%). 539 unités ont été enregistrées en septembre 2015 contre 410 en septembre 2014.

En hausse de 53%, le Kangoo ZE est le principal bénéficiaire de la croissance du marché avec 393 unités immatriculées. Pour preuve, Renault a livré ce mois-ci à ERDF le 1 000ème véhicule électrique de sa flotte. L'utilitaire électrique confirme ses atouts auprès des professionnels sur des trajets réguliers ou sur la livraison du dernier kilomètre.

Les autres modèles se partagent le reste du segment : 44 immatriculations pour le Nissan E-NV200, 43 pour le Goupil G3 et 17 pour le Blu Car Golia. Au cumul, le segment de l'utilitaire électrique refait son retard en totalisant 3 104 immatriculations depuis le début de l'année contre 3 120 en 2014 sur la même période.



Illustration : © Droits réservés

Permalien :