Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Déploiement de 80 bornes de recharge publiques en cours dans les Hautes-Alpes

Avec le soutien de l’ADEME et du Conseil départemental, le Syndicat mixte d’électricité des Hautes-Alpes prévoit d’avoir installé 80 bornes de recharge dont 12 rapides d’ici la fin de l’année. 13 installations sont déjà fonctionnelles et intégrées dans le réseau "Eborn" qui rassemble cinq autres départements.
Déploiement de 80 bornes de recharge publiques en cours dans les Hautes-Alpes


Le Syndicat mixte d'électricité des Hautes-Alpes (Syme05) poursuit le déploiement de ses infrastructures de recharge pour véhicules électriques. Un appel d'offres avait été lancé à l'automne 2015 en commun avec quatre autres syndicats de la Région Auvergne-Rhône-Alpes : Drôme (26), Ardèche (07), Haute-Savoie (73) et Isère (38), et cette initiative commune a depuis donné lieu au réseau "Eborn". Celui-ci a le mérite d'anticiper la question de l'itinérance sur l'ensemble de ces territoires aujourd'hui et peut-être demain dans les Alpes-de-Haute-Provence (04), les Bouches-du-Rhône (13) et le Var (83).

Pris en charge à 40% par l'ADEME dans le cadre de Programme d'investissements d'avenir, à 40% par le Syme05 et à 20% par le Conseil départemental, le coût du projet haut-alpin s'élève à 1 300 000 €. Toutes dotées d'une interface WiFi, les 80 bornes de recharge prévues (68 accélérées et 12 rapides) sont en cours d'installation : 20 (dont une rapide) sont déjà en place et les autres devraient toutes être opérationnelles d'ici la fin de l'année. C'est SPIE Citynetworks qui assure la fourniture et l'installation du matériel, mais aussi leur exploitation, supervision et maintenance.

Elles s'intégreront dans le Plan Climat-Air-Énergie de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui prévoit 40 000 points de charge d'ici 2030 pour ravitailler les 280 000 véhicules hybrides ou électriques qui seront en circulation, particuliers ou utilitaires (hors véhicules touristiques).


Une borne tous les 25 km et un système tarifaire permettant l'abonnement


Le schéma de déploiement, conçu avec l'aide du bureau d'études Solstyce, prend en compte les nœuds routiers, les gares et les aires de covoiturages, de façon que toutes les intercommunalités puissent en bénéficier : l'usager du réseau pourra donc trouver une borne tous les 25 km en moyenne. À l'occasion de l'inauguration de l'une d'entre elles début avril, le président du Syndicat s'est par ailleurs engagé à permettre la recharge "dans chacune des stations de ski du département". L'évolution du déploiement du réseau peut être suivie sur la page Internet de l'opérateur.



Cette volonté d'accessibilité du réseau se lit aussi dans le système tarifaire : pour pouvoir se brancher, l'utilisateur de la borne n'a qu'à effectuer une réservation en ligne. Le paiement peut être effectué avec un smartphone, à l'aide d'une carte bancaire sans contact, et pour les abonnés, grâce à un badge valable sur tout le réseau et disponible à 12 € par an. L'abonnement permet de bénéficier de tarifs préférentiels en recharge accélérée (2,40 € au lieu de 4,80 € à l'acte) comme en recharge rapide (3,60 € au lieu de 6 € à l'acte). À noter que selon le Syme05, les prix pourraient être harmonisés sur l'ensemble du réseau "Eborn" en 2018.




Images : © Alpes1.com, Syme05

Permalien :