Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

90 bornes de plus pour recharger les véhicules électriques de la COP21 en énergie décarbonée

Dans le cadre de la COP21, l'Alliance Renault-Nissan et ses partenaires Schneider Electric, DBT-CEV, EDF, la SNCF, Aéroports de Paris et la Mairie de Paris, ont renforcé le réseau de recharge de la région parisienne en y ajoutant 90 bornes supplémentaires. Elles serviront à alimenter en énergie renouvelable les batteries des 200 véhicules électriques fournis pour le transport des officiels de la conférence sur les changements climatiques.
90 bornes de plus pour recharger les véhicules électriques de la COP21 en énergie décarbonée

La COP21 profite au développement de la mobilité électrique. Dans le cadre de la mise à disposition de 200 véhicules électriques dans le cadre de la conférence, l'Alliance Renault-Nissan annonce l'installation de 90 bornes de recharge en région parisienne grâce à ses partenaires.

Les Nissan LEAF & E-NV200 et les Renault ZOE, Fluence et Kangoo ZE serviront au transport des négociateurs, délégués et journalistes participants. L'alliance rappelle que plus de 20 000 officiels en provenance de 195 pays sont attendus dans la capitale du 30 novembre au 11 décembre. Elle estime ainsi que les véhicules parcourront une distance de plus de 400 000 km en deux semaines.

"Les véhicules électriques incarnent la seule solution de transport existante, pratique et abordable, permettant de relever les défis environnementaux auxquels est confronté le monde, d'autant plus qu'ils sont disponibles dès maintenant. Toute ville ou Etat prenant au sérieux la protection de l'environnement se doit de développer l'infrastructure nécessaire aux véhicules électriques", a déclaré Carlos Ghosn, PDG de l'Alliance Renault-Nissan.


Recharge entièrement décarbonée


La plupart des 90 bornes déployées pour l'événement sont fournies par Schneider Electric et permettront une recharge normale et accélérée des véhicules électriques. DBT-CEV fournira pour sa part 15 nouveaux chargeurs rapides conformes aux standards de recharge CHAdeMO, Combo2 et type 2.

14 bornes seront ensuite pérennisées après la conférence, ce qui permettra notamment de doter les aéroports d'Orly, de Roissy, le périphérique et certaines gares SNCF de solutions de recharge propres à encourager la mobilité des utilisateurs de véhicules électriques.

Autrement engagement fort, la recharge sera "totalement décarbonée". Les bornes seront alimentées par de l'électricité renouvelable fournie par EDF. A cet égard, l'énergéticien rappelle que les énergies hydroélectrique, solaire ou éolienne comptent pour 19% du mix énergétique français. Quant aux émissions résiduelles de CO2 qui seront produites, EDF veillera à les compenser par le biais de crédits carbone obtenus grâce à sa participation à des projets certifiés par les Nations Unies.

L'Avere-France se réjouit que les acteurs de l'écosystème de la mobilité électrique se saisissent de l'événement pour apporter davantage de services à ceux qui font ou feront le choix de cette solution climat.


Illustration : © Renault-Nissan Alliance

Permalien :