Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Nissan place le véhicule électrique au coeur d'un nouvel écosystème énergétique

En marge de la COP21, Nissan a présenté deux partenariats avec Eaton et Enel respectivement sur l'utilisation de la batterie en seconde vie pour stocker de l'énergie renouvelable et sur la décharge vers le réseau électrique en Vehicle-to-grid. Une façon de montrer en quoi le véhicule électrique est un acteur de la transition énergétique même lorsqu'il ne sert pas de moyen de déplacement !
Nissan place le véhicule électrique au coeur d'un nouvel écosystème énergétique

Alors que le marché du véhicule électrique est en pleine expansion, Nissan anticipe l'avenir et s'attelle à trouver des solutions pour réutiliser les batteries après leur première vie automobile. On considère qu'elles peuvent entrer en phase de deuxième vie dès lors qu'elles ont perdu 70% de leur capacité, ce qui représente en moyenne une durée de 7 à 10 ans d'utilisation.

Pour ce faire, le constructeur japonais s'est associé à Eaton pour créer des centres de stockage en couplant à des panneaux photovoltaïques des batteries de véhicules électriques Nissan, le tout associé à la technologie d'alimentation électrique conçue par Eaton.

Le système intelligent promet d'avoir un approvisionnement continu en énergie et indépendant des pics des consommation sur le réseau électrique. Qu'ils soient un entrepôt, un centre de données ou un centre commercial, les utilisateurs pourront gérer leur consommation et ainsi diminuer leur facture énergétique. Dernier avantage du système : il offre de réelles perspectives de développement des énergies renouvelables, notamment dans les pays où la production d'énergie est fortement carbonée.

Le déploiement de cette expérimentation se fera d'abord dans les pays où la réglementation en la matière est stable. Nissan et Eaton mettront donc le cap dans un premier temps sur les Pays-Bas, l'Allemagne et l'Europe du Nord. Pour cette phase de lancement, le constructeur prévoit de fabriquer des batteries qui seront uniquement dédiées à cet usage, comme l'explique Robert Lujan, Directeur du programme voitures électriques : "A l'heure actuelle, le marché de la voiture électrique d'occasion est balbutiant. Pour la phase expérimentale de ce programme, il y a trop peu de Leaf en fin de vie pour que nous puissions espérer disposer de suffisamment de batteries abordant leur phase de seconde vie. Il nous faudra donc valider le programme avec quelques batteries neuves, produites pour ce besoin."




Un partenariat avec Enel sur le Vehicle-to-Grid


"Pourquoi le réseau électrique devrait-il utiliser les centrales si on a des batteries mobiles pour l'alimenter ?". C'est par cette question provocatrice qu'a commencé l'intervention d'Ernesto Ciorra, Chief Innovation Officer chez Enel. L'énergéticien italien est déterminé à ne pas rater le passage aux smart grids et cherche via ce partenariat avec Nissan à créer de "nouveaux business models innovants" autour du véhicule électrique.

Le principe se veut simple et attrayant pour les utilisateurs. Un propriétaire de Nissan LEAF peut, grâce à un système de recharge bi-directionnel, utiliser l'énergie stockée dans la batterie pour alimenter le réseau, notamment en cas de forte demande. A l'inverse, il pourra recharger son véhicule électrique en heures creuses lorsque le coût de l'énergie est bas.

Le système s'annonce avantageux des deux côtés. Il permettra d'assurer la stabilité du réseau électrique notamment quand le parc de véhicules en circulation sera plus important. Pour Nissan, il donnera un argument commercial supplémentaire : le bénéfice pour le consommateur pourrait aller selon une première estimation jusqu'à 1 500 € par an.

Cet accord avec le Groupe ENEL permettra au premier réseau de véhicules intégrés de se développer dans plusieurs pays. Le Danemark accueillera les premiers essais, suivi de l'Allemagne, des Pays-Bas et d'autres pays d'Europe du Nord.



Photo de couverture : © Avere-France - La Nissan LEAF alimente la guirlande électrique en énergie
Illustration : © Droits réservés

Permalien :