Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Le marché du véhicule électrique bien lancé en 2016

Le véhicule électrique commence bien l'année : 1 669 immatriculations ont été enregistrées au cours du mois de janvier 2016. Sans surprise, c'est sur le segment de la voiture particulière que la poussée est la plus forte avec des immatriculations qui doublent par rapport à l'année dernière. L'électrique maintient par ailleurs sa part de marché de 1% dans les ventes d'automobiles neuves en France.
Le marché du véhicule électrique bien lancé en 2016

Après une très belle année 2015 marquée par une progression de +48% des ventes, le marché du véhicule électrique poursuit sur sa lancée en 2016. 1 669 véhicules particuliers et utilitaires électriques ont été immatriculés, soit une augmentation de 85% par rapport à janvier 2015 où 903 immatriculations avaient été enregistrées.


La Renault ZOE toujours devant


Le segment du véhicule électrique particulier totalise 1 384 immatriculations en janvier 2016 (contre 620 en janvier 2015). Il représente 1% des ventes de voitures neuves en France. Une part de marché stable, qui montre que le 100% électrique est désormais bien installé dans le paysage automobile français.

La Renault ZOE réalise un bon début d'année en cumulant 735 immatriculations sur le mois. La Nissan LEAF arrive en deuxième position avec 179 unités enregistrées devant la Peugeot iOn (165) qui fait une entrée remarquée dans le top 3 des meilleures ventes avec 11 fois plus de véhicules immatriculés qu'en janvier 2015. En baisse par rapport à l'année précédente, la Bolloré Bluecar (91) ne franchit pas ce mois-ci la barre des 100 véhicules vendus.

A noter que les résultats de janvier 2016 ne traduisent pas encore les effets de la modification des conditions d'éligibilité à la prime à la conversion de 3 700 €. Cette dernière est disponible pour tout acquéreur d'une voiture électrique particulière qui abandonne un vieux diesel. Les commandes passées par les nouveaux bénéficiaires devraient être réceptionnées à partir du mois de mars 2016, ce qui permettra de voir dans quelle mesure l'abaissement de l'âge des véhicules remisés (immatriculés en 2006 au lieu de 2001) influera sur la progression du marché du véhicule électrique.

Le segment des véhicules utilitaires électriques reste stable, avec 285 immatriculations en janvier 2016 contre 283 en janvier 2015. Le Renault Kangoo ZE maintient sa première place avec 105 unités écoulées, devant la ZOE (36), le Peugeot Partner électrique (33), le Nissan e-NV200 (29), le Goupil G3 (27) et le Blu Car Golia (21).



Illustration : © Droits réservés

Permalien :