Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le réseau de recharge rapide de Sodetrel reconnu "de dimension nationale"

Sodetrel a été reconnu par la décision du 29 janvier 2016 opérateur de dimension nationale pour son projet de déploiement de 216 stations de recharge pour véhicules électriques sur les axes autoroutiers. C’est la troisième entreprise à bénéficier de ce statut après Bolloré et la Compagnie Nationale du Rhône.
Le réseau de recharge rapide de Sodetrel reconnu

Après Bolloré puis la Compagnie Nationale du Rhône, c'est au tour de Sodetrel d'obtenir la "labellisation" d'opérateur de dimension nationale.

Conformément à la procédure mise en place par la loi du 4 août 2014, le ministère de l'Economie et le ministère de l'Ecologie ont conjointement validé dans une décision le projet de déploiement de bornes de recharge proposé par la filiale du groupe EDF.


16 stations de recharge rapide complémentaires au projet Corri-Door


Le maillage se compose de 216 stations de recharge rapide réparties sur 12 régions du territoire national. C'est 16 de plus que ce qui est prévu dans le cadre du projet Corri-door, financé par la Commission Européenne. Amorcée en 2015, l'installation des 200 chargeurs rapides sur les principaux axes autoroutiers et à leurs abords poursuit actuellement son cours, avec une carte des stations ouvertes qui se remplit au fil des semaines.

Celles-ci permettent à un véhicule électrique de faire le plein d'électricité renouvelable en moins de 30 minutes, à partir des connecteurs CHAdeMO, Combo2 et type 2. Une prise domestique est également disponible, assurant ainsi la recharge des véhicules hybrides rechargeables.

Concernant la tarification, l'utilisateur a le choix entre trois formules d'abonnement (de 2 à 10 € par mois) qui font varier le prix de la recharge de 3 € à 1,5 € les 15 minutes.


200 stations installées d'ici juin 2016


Le décret précise que le réseau satisfera les critères d'interopérabilité à l'échelon national, prévus dans le décret du 31 octobre 2014. Sodetrel a ainsi finalisé sa connexion à la plateforme opérée par GIREVE.

Le calendrier de déploiement s'étalera sur trois phases : jusqu'au 30 juin 2016 pour les 200 premières stations, jusqu'au 31 mars 2017 pour les 5 suivantes et jusqu'au 31 décembre 2018 pour les 11 dernières.

Grâce à ce nouveau statut, Sodetrel va pouvoir bénéficier de l'exonération de redevance d'occupation du domaine public des collectivités territoriales et d'une visibilité auprès des pouvoirs publics locaux.


Illustration : © Droits réservés

Permalien :