Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le véhicule électrique maintient son rythme de croissance soutenu en février 2016

En février 2016, les immatriculations de voitures particulières et d’utilitaires électriques continuent de progresser avec une hausse de 68% pour atteindre les 2 354 véhicules électriques nouvellement mis à la route. La bonne dynamique enclenchée depuis plusieurs mois déjà permet à l’électrique de dépasser une fois encore le seuil de 1% des ventes d’automobiles neuves en France.
Le véhicule électrique maintient son rythme de croissance soutenu en février 2016

Sur le mois de février, le marché de l'automobile enregistre une hausse globale de 13% aidé par le jour ouvrable supplémentaire de cette année bissextile. Dans ce contexte, le véhicule électrique ne déroge pas à la règle et profite de cette embellie. 2 354 voitures particulières et utilitaires électriques ont été immatriculés contre 1 397 en février 2015, soit une augmentation de 68%.

Cette progression devrait se renforcer par la suite, puisque les premiers effets sur les immatriculations de la modification de l'âge des véhicules diesel remisés pour bénéficier du superbonus sont attendus pour le mois prochain.


La Renault ZOE domine un segment du véhicule électrique particulier en progression


Le segment de la voiture électrique dépasse une fois de plus la barre symbolique du 1% des ventes totales de véhicules particuliers neufs en France. La tendance s'accentue même au fil des mois puisqu'en février 2016, 1 899 immatriculations ont été recensées, ce qui représente 1,13% du marché automobile.

Cette performance permet aux immatriculations de véhicules électriques particuliers de progresser de 74% par rapport à février 2015. La Renault ZOE conforte sa position de leader avec 1 182 unités immatriculées et 65,5% de parts de marché.

La deuxième place est en revanche occupée par la Nissan LEAF qui totalise 286 mises à la route ce mois-ci. Comme sur le mois précédent, la Peugeot Ion arrive en troisième position avec 109 unités enregistrées, devant son homologue Citroën, la C-Zéro (87), et la Bolloré Bluecar (65). A noter que la Citroën e-Méhari fait pour la première fois son entrée au classement avec 8 unités enregistrées.

Signalons également le beau mois de la BMW i3 qui cumule 98 immatriculations avec le range-extender et 28 en électrique simple.

Au total, 3 283 véhicules électriques particuliers ont été immatriculés depuis le début de l'année 2016, contre 1 704 en 2015 sur la même période.



Utilitaires électriques : + 45% en février 2016


Les véhicules utilitaires électriques connaissent de leur côté un mois de février positif, avec 455 immatriculations, soit 45% de plus qu'en février 2015 où 313 unités avaient été enregistrés.

Tout comme sur le segment du véhicule particulier, Renault demeure ce mois-ci le principal pourvoyeur d'utilitaires électriques avec 256 Kangoo ZE et 19 ZOE. Le reste des immatriculations est partagée de façon équilibrée entre Peugeot (34), Nissan (32), Goupil (26 G3 et 4 G5) et Ligier (23 Pulse4 et 6 Besun).

Au total, 740 véhicules utilitaires électriques ont été immatriculés sur les deux premiers mois de l'année 2016, contre 596 en 2015.



Infographie : © Avere-France / AAA Data
Illustration : © Droits réservés

Permalien :