Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Nissan équipe la plus grande flotte de taxis électriques d’Espagne !

Madrid roule à l’électrique ! Une compagnie de taxis de la capitale vient d’acquérir 110 Nissan LEAF, devenant la première flotte électrique du pays. Cette initiative encourageante confirme que les professionnels du transport de voyageurs peuvent adopter les véhicules électriques sans attendre.
Nissan équipe la plus grande flotte de taxis électriques d’Espagne !

La compagnie La Ciudad del Taxis et Nissan ont profité du Salon automobile de Madrid pour annoncer la mise en circulation de 110 Nissan LEAF. Alors que nombreux sont les conducteurs à s'équiper de modèles hybrides pour réduire leurs émissions polluantes, cette flotte montrera la pertinence de la motorisation électrique pour les activités de taxi.


Des taxis électriques pour des villes plus propres


Les taxis electricos madrilènes de La Ciudad del Taxis anticipent une probable évolution de la législation en matière de circulation urbaine. De plus en plus de villes européennes mettent en place des zones basses émissions où seuls les véhicules peu polluants sont autorisés à circuler.

La Nissan LEAF peut correspondre aux besoins des taxis sur des courses urbaines et extra-urbaines. La recharge de la batterie peut s'effectuer en station, lorsque le conducteur attend le client. Les chauffeurs seront formés à l'éco-conduite afin d'optimiser l'utilisation de la batterie.

Il s'agit de la plus grande commande de taxis au monde pour Nissan, qui avait déjà livré 100 véhicules LEAF et e-800 à Amsterdam et 65 LEAF à Budapest. Au total, 800 Nissan LEAF taxis sont en circulation en Europe. Le groupe chinois Geely, qui possède la compagnie des taxis londoniens, a récemment levé 400 millions de livres sterling pour développer et produire des modèles électriques pour la capitale anglaise. Le véhicule devrait être lancé en 2017, Londres pourrait alors devenir la capitale mondiale des taxis verts !


Des bénéfices financiers pour les taxis


Les compagnies de taxi trouvent également un intérêt financier à s'équiper de modèles électriques. En plus de coûts d'entretien réduits d'au moins 25 %, les coûts de fonctionnement seraient quatre fois inférieurs à ceux d'un véhicule équivalent thermique. De plus, elles peuvent bénéficier d'exemption de taxes, comme c'est le cas en France où les automobiles émettant moins de 50 g. CO2/km sont exonérés de la taxe sur les voitures de société.


En France, des initiatives plus timides


Les compagnies de taxis françaises accompagnent la conversion vers des véhicules plus propres mais les effectifs restent faibles. Les principaux groupements de taxis ont récemment rejoint la coalition Taxis4SmartCities, avec pour objectif de convertir 33 % de leur flotte ! Ce projet mérite d'être souligné car il va au-delà des obligations légales : d'ici à 2020, les flottes de taxis françaises devraient intégrer au moins 10 % d'automobiles à faibles émissions de carbone.

En France, plusieurs initiatives développent des transports plus propres : la start-up Youngo s'est équipée de 3 véhicules électriques Nissan, la flotte parisienne Hype dispose de modèles à motorisation hydrogène… Les idées ne manquent pas pour rouler plus propre !

Permalien :