Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Cité Lib by Ha:mo : le service d’autopartage de Grenoble fait son bilan à mi-parcours

Pour les partenaires du projet Cité Lib by Ha:mo, le bilan après un an et demi d’exploitation est "encourageant". Le service de partage des petits véhicules électriques de Toyota a su trouver sa place dans le paysage du transport dans la métropole de Grenoble, en complément des autres modes de déplacement.
Cité Lib by Ha:mo : le service d’autopartage de Grenoble fait son bilan à mi-parcours

Le service d'autopartage de véhicules électriques urbains de Grenoble, Cité Lib by Ha:mo, dresse son premier bilan après un an et demi d'exploitation. "Pratique, écologique et moderne", c'est la vision des utilisateurs du service qui arborent un joli taux de satisfaction de 92%. Il faut dire que les partenaires du projet ont fait preuve d'audace. Forme inhabituelle et couleurs flashy, les quatre-roues COMS et le trois-roues i-ROAD développés par Toyota incarnent la mobilité du futur.

Dotés d'une autonomie comprise entre les 35 et 50 km, ils se destinent avant tout à une mobilité urbaine avec un gabarit compact et une vitesse maximale de 45 kmh. Autre avantage : le stationnement est gratuit et les 70 véhicules peuvent être utilisés en trace directe. Ils peuvent se recharger sur l'une des 27 stations disponibles. A noter que les 120 bornes supervisées par Sodetrel sont alimentées par de l'électricité renouvelable.


Des pistes de développement ouvertes


Premier constat : le service s'inscrit en complément d'un autre moyen de transport. 71% des utilisateurs ont ainsi recours à au moins 2 modes de transport différents. Pour Christophe Ferrari, Président de Grenoble-Alpes Métropole, le "potentiel" du service réside dans "son intégration dans une perspective multimodale".

Les véhicules sont utilisés en majorité en semaine pour un parcours de 5 km et un temps de location de 45 minutes en moyenne. Cela revient ainsi au client à 4 €, soit 1 € / quart d'heure et 1 € par réservation.

Après une difficile phase d'acceptation, Cité Lib by Ha:mo compte désormais 1 000 adhérents. Sur le modèle d'Autolib', un club des utilisateurs a été lancé pour fédérer la communication autour du projet. Le service pourrait également s'ouvrir aux plus jeunes. Les partenaires planchent actuellement sur l'expérimentation d'un quatre-roues "sécurisant et à vitesse limitée" spécialement destiné aux ados de 16 à 18 ans.

L'autre piste, c'est celle des professionnels, encore insuffisamment représentés dans le panel des utilisateurs. Une tarification forfaitaire a été mise en place en fonction du nombre d'heures et de badges souhaités pour simplifier le dispositif.

Rendez-vous désormais dans un an et demi pour tirer le bilan définitif de l'expérimentation ! Pour Toyota, le projet servira avant tout de remontées d'informations pour diversifier son business model.


Illustration : © Toyota

Permalien :