Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Nissan fait un pas de plus pour la mobilité électrique en Corse

Le constructeur Nissan s’associe au Groupe Ferrandi, spécialisé dans la gestion de stations services sur l’île de Beauté, pour installer quatorze bornes de recharge pour véhicules électriques d’ici l’été 2017 sur l’ensemble du territoire insulaire. Quatre sont déjà en activité.
Nissan fait un pas de plus pour la mobilité électrique en Corse

Il est déjà possible d'utiliser les points de charge Nissan-Ferrandi dans quatre villes corses : Ajaccio, Propriano, Aléria et la dernière en date, Bastia, dont la borne a été inaugurée mardi 13 septembre.


Une borne de charge rapide tous les 70 km


L'ensemble de ces bornes formera un réseau bien dispatché sur l'ensemble de l'île, puisqu' "aucun client ne sera à plus de 70 kmde chacune de ses bornes", selon le communiqué de presse de Nissan. Elles permettront une charge rapide (80% de l'autonomie recouverte en 30 minutes), pour satisfaire au mieux les besoins de flexibilité des usagers. Fabriquées par DBT-CEV, elles répondent aux standards de prise CHAdeMO (DC) et type 2 (AC) et seront accessibles à partir de la carte Kiwhi Pass développée par Easytrip.

Plus généralement, l'objectif du constructeur est de pallier le manque d'infrastructures sur l'île qui empêchait le déploiement des véhicules électriques. Les propriétaires de LEAF et de e-NV200 pourront accéder gratuitement au service de recharge proposé par ces bornes.


Un élargissement de ses activités pour le Groupe Ferrandi


Le partenariat avec Nissan dans le cadre de ce projet permet au Groupe Ferrandi d'élargir ses compétences au domaine de l'énergie 100% électrique. Ce dernier prend en charge les frais de raccordement et la gestion de l'énergie, tandis que Nissan finance l'acquisition des bornes. Celles-ci seront implantées dans des stations de carburant déjà existantes.


L'électromobilité en Corse en passe de se développer


Avec plus de 50 véhicules électriques immatriculés depuis début 2016, le marché de la mobilité électrique en Corse est pour l'instant peu développé. Cette tendance peut toutefois s'inverser avec la multiplication d'initiatives pour installer des bornes de recharge sur la voie publique et les lieux d'accueil du public.

Deux stations solaires de recharge développées par Driveco, filiale de Corsica Sole, une entreprise spécialisée dans la production et le stockage d'énergie solaire, ont vu le jour cette année déjà opérationnelles à Ajaccio et à Bastia. Dotées de huit points de charge chacune, ces stations parasol sont alimentées uniquement par des panneaux photovoltaïques, installés sur le toit, capables de produire jusqu'à 29 kWh d'électricité par beau temps. L'entreprise a pour ambition d'en installer 70 en tout en Corse à 50 km de distance les unes des autres.

D'autre part, il existe des initiatives d'installations locales telles qu'à Ile-Rousse où la startup In-Géo, opérateur d'écomobilité en Corse, a accompagné l'installation d'une borne de recharge en juillet dernier, la première à l'initiative d'une collectivité locale.

En tout, en cumulant tous les projets, la Corse disposera d'au moins 570 points de recharge d'ici 2023.


Photo de couverture : © Easytrip
Illustration : © Automobile Propre

Permalien :