Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

BMW prépare une version hybride rechargeable de sa nouvelle Série 5

Le constructeur allemand a présenté la semaine dernière la Série 5 Saloon qui intègre les technologies qui étaient jusqu’à maintenant l’apanage de la Série 7, plus haut de gamme, et inaugure de nouvelles fonctionnalités. Une version hybride rechargeable sera proposée à partir de mars 2017.
BMW prépare une version hybride rechargeable de sa nouvelle Série 5

La Série 7 avait été présentée il y a un an par le constructeur allemand. Cette année, BMW présente une mise à jour de sa Série 5 "Saloon" qui intègre les technologies de la Série 7 dans une version plus aboutie en termes de connectivité et d'automatisation. Mais surtout celle-ci proposera des modèles hybrides rechargeables à partir de mars 2017 qui feront leur entrée dans la gamme "iPerformance" de la marque.


Une série déclinée en hybride rechargeable


Jusqu'à présent, la Série 5 ne proposait pas de modèle en version hybride rechargeable alors que c'était le cas des séries 2, 3 et plus récemment 7. C'est désormais chose faite : à partir de mars 2017, BMW proposera le modèle 530e iPerformance qui offre 45 km d'autonomie en tout électrique pour une vitesse de pointe de 140 km/h. Il faudra compter 3 à 4 heures pour une recharge complète de la batterie. Côté performances environnementales, le modèle 530e iPerformance enregistre une consommation moyenne de 2 l/100 km en cycle mixte pour des émissions moyennes de 46 g de CO2/km.

Le système de motorisation électrique est dérivé de l'hybride rechargeable 330e. Comme ce modèle au gabarit plus petit, la 530e pourra atteindre depuis l'arrêt les 100 km/h en 6,2 secondes. Mi décembre, BMW a également précisé que le modèle 530e serait disponible en version hybride rechargeable, d'une autonomie de 50 km sur motorisation purement électrique grâce à une batterie de 9, 2 kWh. Le véhicule verra ses émissions limitées à 44 g/km de CO2.

A l'occasion du Salon de l'Automobile de Détroit mi janvier 2017, BMW a annoncé un prix de départ pour le modèle 530e à 51 400 $ et de 53 700 $ pour le 530e xDrive. La commercialisation débutera au printemps 2017.


Des nouveautés en termes d'automatisation et de connectivité


Pour cette mise à jour de la Série 5 de nouvelles assistances à la conduite ont été mises en place : braquage, centrage dans la voie, évitement, anti-franchissement de ligne, alerte de circulation transversale, alerte de non respect de la priorité. BMW propose ainsi un service se rapprochant de la fonction "Autopilot" de Tesla. Un "assistant de vitesse intelligent" a été de plus intégré : il s'agit d'un régulateur de vitesse adaptatif respectant automatiquement les limitations de vitesse s'appliquant sur la voie où l'on se trouve.

Par ailleurs, une fonction connectée permet de détecter les places de stationnement disponibles. Un nombre important d'éléments sans fil sont intégrés tels qu'un mode de recharge inductive pour la version hybride rechargeable, un point d'accès Wifi embarqué et l'option Apple Carplay, qui permet d'afficher ses applications iPhone sur l'écran tactile de la voiture.


Une gamme dérivée de la Série 7 eDrive



Cette ligne haut-de-gamme a été déclinée pour la première fois cette année en version hybride rechargeable avec trois version (740e, 740Le, et 740Le xDrive) à partir de 93 300 €. La batterie lithium-ion (9,2 kWh) de ces véhicules permettra de parcourir entre 41 et 48 km (selon la version) sur une motorisation électrique de 240 kW à une vitesse pouvant aller jusqu'à 120 km/h. En moyenne 2 à 2,5 l/100 km seront consommés pour des émissions de 45 à 56 g de CO2 par kilomètre. La différence entre les trois déclinaisons réside dans la taille des roues (pour les 740e et 740Le) et le système de propulsion. Il est intégral pour la version 740Le xDrive (4 roues motrices) ce qui explique la plus faible autonomie de cette dernière (45 km maximum).


Pour tous ses modèles hybrides rechargeables, BMW utilise ses technologies EfficientDynamics permettant l'apport d'un surplus d'électricité au freinage. Celle-ci pourra être utilisée pour la phase d'accélération du véhicule ou bien par les autres composants électriques.



Illustration : greencarreports.com

Permalien :