Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Renault précise sa vision sur le long terme pour la recharge de ses futurs véhicules électriques

A l’occasion d’un entretien avec Automobile-Propre, Eric Feunteun, le Directeur du programme véhicules électriques de Renault, a précisé que les futurs modèles électriques de la marque au losange continueront d’intégrer la recharge en courant alternatif (AC) jusqu’à 22 kW. A moyen terme, Renault s’orientera plutôt vers le standard européen Combo 2 pour les fortes puissances.
Renault précise sa vision sur le long terme pour la recharge de ses futurs véhicules électriques

Alors que la nouvelle ZOE et ses 300 km d'autonomie réelle ont été présentés et que la France se couvre progressivement d'infrastructures de recharge publiques, Renault a clarifié sa stratégie sur la recharge de ses modèles de véhicules électriques. De quoi rassurer les aménageurs sur les investissements réalisés...


Le maintien du chargeur « Caméléon » à 22kW pour la recharge accélérée


La Renault ZOE partage avec tous les modèles Tesla et la Smart Fortwo ED la spécificité d'accepter une recharge en courant alternatif jusqu'à 22 kW. C'est un choix stratégique effectué par le constructeur français puisque cette technologie permet d'avoir des infrastructures de recharge à un prix plus abordable pour une charge accélérée que celles en courant continu.

"Pour une entreprise souhaitant compléter sa charge lente par une borne plus rapide, investir 4 000 à 6 000 € dans une borne 22 kW AC est tout à fait acceptable. Sur une quick charge rapide, le facteur coût est beaucoup plus élevé", précise Eric Feunteun dans son interview au site Automobile Propre.

Pièce maîtresse de la recharge chez Renault, le chargeur Caméléon permet par ailleurs une recharge du véhicule sur des niveaux de puissance intermédiaires comme le 7 kW ou le 11 kW.


L'adoption du standard Combo 2 pour la recharge rapide


Retenue par la directive européenne du 24 octobre 2014 sur les carburants alternatifs comme standard sur la recharge rapide (supérieure à 22 kW), la prise Combo 2 équipera les futures générations de véhicules électriques Renault. La date du passage à ce standard n'a pas encore été précisée, mais le constructeur français a d'ores et déjà rejoint l'association CharIN EV.

"Dès qu'il faudra passer à de la charge à 100 kW et plus, il est clair que la norme Combo 2, qui s'est imposée en Europe, sera notre standard. C'est une information que nous voulons partager pour permettre aux investisseurs de faire les bons choix en termes d'infrastructures", explique Eric Feunteun.

Ces différentes annonces visent à donner de la visibilité aux acteurs investissant actuellement dans le déploiement d'infrastructures de recharge telles que les collectivités et les entreprises.


Illustration : © Avere-France.org

Permalien :