Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse : la mobilité électrique pour plus de lien social

La Communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse a mis en place en octobre un service d'électromobilité partagée innovant qui allie lien social et transport durable en milieu périurbain. L'Avere-France a décidé de récompenser la CCHVC en lui remettant un Trophée des Territoires Électromobiles dans la catégorie Territoires de 25 000 à 50 000 habitants.
Communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse : la mobilité électrique pour plus de lien social

Créée le 1er janvier 2013, la Communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) réunit les 26 000 habitants des dix communes qui la constituent. Dans le cadre de ses compétences, elle a créé une commission transport, au sein de laquelle Christian Muller a initié et piloté la mise en place du service d'écomobilité sociale et partagée.


Quatre services de mobilité partagée


16 véhicules électriques, implantés sur 16 stations d'éco mobilité, sont mis à la disposition des habitants des dix communes de la CCVHC pour leurs trajets quotidiens, ainsi que des visiteurs se déplaçant dans la région.

La réservation des voitures, des trajets et des bornes de recharge se fait depuis la plateforme cchvc.clem.mobi accessible sur les 16 bornes installées dans les communes mais aussi par Internet et via une application mobile.

L'offre est originale puisqu'elle combine simultanément quatre services : autopartage, covoiturage classique, covoiturage à la demande Soli-Drive et recharge, gérés par un même opérateur pour créer les synergies.

Le service d'écomobilité sociale et partagée de la CCHVC a été inauguré le 8 octobre, soit un an après son vote en conseil communautaire.


Soli Drive : une démarche d'écomobilité qui crée un lien social


Ce nouveau service solidaire répond à la préoccupation de l'équipe de la CCHVC d'apporter de la mobilité à ceux qui n'en ont pas, tout en créant du lien social entre les habitants. Soli-Drive permet en effet à toute personne n'ayant pas accès à la mobilité (mineur, sans permis ou ne pouvant ou ne voulant plus conduire) d'être mise en relation avec un conducteur bénévole de son voisinage qui pourra assurer son déplacement. Mobilité et générosité en sont les maîtres mots.

Ce projet est une expérimentation de deux ans cofinancée par l'ADEME et la Région Île-de-France dans le cadre d'un AMI de l'ADEME attribué en 2015. La plateforme d'écomobilité sociale et partagée déployée pourra, au terme de l'expérimentation, être adaptée en fonction de l'observation des usages que le public en aura fait.



Communauté de communes de la Haute Vallée de... par averefrance



Illustration : © Tous droits réservés.

Permalien :