Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Les ventes de scooters, motos et quadricycles électriques en Europe en 2016

Selon les chiffres communiqués par l’ACEM, l’association des constructeurs européens de motocycles, les ventes de scooters, motos et quadricycles électriques en Europe ont dépassé les 22.000 exemplaires en 2016.
Les ventes de scooters, motos et quadricycles électriques en Europe en 2016

Au total, 22402 scooters, motos et quadricycles électriques ont été immatriculés en Europe en 2016. Avec 11 314 unités écoulées, les petits scooters électriques (puissance inférieure ou égale à 50cc) ont représenté 50.5 % du marché, suivis par les tricycles et quadricycles électriques (7148 – 31.9 %) et les scooters et motos électriques supérieurs à 50 cc (3513 – 15.7 %). En 2016, l'électrique a représenté environ 1.7 % des ventes européennes.

Tricycles et quadricycles électriques : la France en tête


Après avoir terminé en tête des ventes de véhicules électrique en Europe en 2016 (voir notre article), la France domine largement le marché des tricycles/quadricycles avec 3654 immatriculations enregistrées l'an dernier. Sur ce segment, elle est suivie par l'Italie qui termine deuxième avec 1582 exemplaires écoulés et l'Allemagne, troisième, avec 892 immatriculations.

Selon la classification de l'ACEM, la France est également en tête du marché des scooters et motos électriques de plus de 50 cc. Avec 823 unités écoulées, elle devance l'Autriche (691) et l'Allemagne (586) sur ce segment.


Les Pays-Bas dominent le classement des scooters 50 cc et inférieurs


Devançant largement les autres pays européens, les Pays-Bas se classent en tête des immatriculations de scooters électriques dont la puissance est inférieure ou égale à un équivalent 50 cc. Avec pas moins de 5045 exemplaires écoulés l'an dernier, le scooter électrique trouve une place prépondérante sur le marché néerlandais où il représente 7.4 % des ventes de scooters.

Sur ce segment, la France termine en seconde position avec 2842 exemplaires écoulés suivie par la Belgique avec 922 immatriculations.


Un nouvel essor français en 2017 ?


Avec la mise en place du nouveau bonus écologique pour les scooters, motos et quadricycles électriques depuis le 1er janvier, le marché français devrait connaitre un nouvel élan en 2017. De quoi conforter son avance et réduire l'écart avec la Hollande sur le segment des petits scooters.

Permalien :