Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

ECCITY signe avec le distributeur DAFY pour assurer le SAV de sa gamme de scooters électriques

Changement de régime pour ECCITY Motocycles : pour promouvoir ses scooters électriques, le fabricant français pourra désormais compter sur les 170 centres de services DAFY en plus de ses propres points de vente. Ce récent partenariat s’inscrit dans une politique de développement commercial misant sur la proximité avec l’acheteur, qu’il soit simple prospect ou client avéré.
ECCITY signe avec le distributeur DAFY pour assurer le SAV de sa gamme de scooters électriques


DAFY avait beau déjà travailler en lien avec ECCITY Motocycles via ses agents commerciaux mobiles, ils n'en étaient pas pour autant partenaires directs. C'est depuis cette semaine le cas suite à la signature d'un accord qui va permettre à la jeune marque grassoise de compter sur le distributeur et ses 170 centres de services répartis dans tout le pays "pour la livraison, la mise en service et l'entretien" de ses scooters électriques.

Les réseaux de l'équipementier pourraient de leur côté "élargir leurs clientèles aux utilisateurs de deux-roues électriques" et renforcer leur "expertise" en matière d'électromobilité selon le constructeur. En pleine ascension, ce dernier a remporté plusieurs marchés publics en Île-de-France et ambitionne de conquérir le marché européen. Le récent partenariat devrait donc contribuer à faire connaître ses modèles à d'éventuels acheteurs. Ceux qui ont déjà franchi le pas profiteront quant à eux de la proximité des services et des équipements proposés par DAFY.


Une stratégie marketing en plus du service après-vente


Dans le cadre de sa politique de développement commercial, ECCITY affirme sa volonté d'entretenir le lien le plus étroit possible avec le client. Pour doper les ventes, c'est en effet l'ensemble du système commercial qui est mis à contribution au sein du "Club Eccity". En échange d'une réduction sur les accessoires, l'acheteur peut devenir "sympathisant", et s'il accepte de "témoigner de son expérience" de conducteur de scooter, il devient "client premium".

Le fabricant français propose également à des "ambassadeurs" sous contrat de chercher de potentiels clients dans leur entourage et de les mettre en relation avec un "agent commercial mobile" qui propose un "essai véhicule". Si la vente est conclue, les deux touchent une commission et accumulent des points qui leur permettent de bénéficier d'une réduction allant jusqu'à 50% sur l'acquisition d'un nouveau deux-roues.

Au-delà de la logique strictement commerciale, le constructeur s'inscrit aussi dans une approche plus sociétale en se donnant pour objectif de "rendre les villes respirables", et les pouvoirs publics semblent plutôt lui donner raison. Depuis le 1er janvier, la France propose une prime de 1 000 € à l'achat d'un scooter électrique.


Illustration : © ECCITY Motorcycles

Permalien :