Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Cityscoot met en circulation son 1000ème scooter et étend son réseau à la petite couronne

Désormais louables et restituables à Levallois-Perret (en plus de Paris et Neuilly-sur-Seine), les scooters électriques du service Cityscoot seront disponibles tous les jours de 7 heures à minuit. La flotte a accueilli ce mercredi son 1000ème deux-roues et devrait en compter 1 600 d’ici à la fin de l’année.
Cityscoot met en circulation son 1000ème scooter et étend son réseau à la petite couronne

Poursuivant le développement de son réseau, Cityscoot a annoncé ce mercredi le déploiement de son 1000ème scooter en région parisienne. Fort de son succès, le système va également gagner en accessibilité puisqu'il sera dorénavant possible de louer un deux-roues tous les jours de 7 heures à minuit. Enfin, après Paris et Neuilly-sur-Seine, c'est maintenant à Levallois-Perret qu'il est aussi possible d'utiliser le service.

Avec ce dernier, Cityscoot connaît un grand succès : pour gérer les 3 000 trajets de 4,5 km en moyenne quotidiennement enregistrés sur son réseau, la start-up française a engagé 70 salariés en CDI. Elle espère d'ailleurs poursuivre son développement grâce à l'extension de son réseau comme de sa flotte : 1 600 scooters devraient être à disposition des usagers d'ici à la fin de l'année et 2 500 à l'horizon 2018.


Un succès qui s'explique par la praticité et la fiabilité du service


Le succès de ce service mis en place à l'été 2016 s'explique avant tout par son aspect pratique, puisque la location se gère intégralement depuis une application smartphone. Il n'y a donc aucune clé à prendre, aucun badge à posséder et aucune borne à trouver.

Si un scooter disponible est localisé dans les environ, il peut être réservé pour une dizaine de minutes et débloqué à l'aide d'un code à usage unique. Pour effectuer son trajet en toute sécurité, l'usager peut trouver sous la selle un casque et des charlottes. Une fois la destination atteinte, la restitution du scooter est également facilitée : il suffit de garer le deux-roues sur un emplacement dédié.

Une tournée de remplacement des batteries vides étant assurée par le service, aucun branchement n'est nécessaire. Les craintes d'actes de malveillance ont par ailleurs été dissipées à l'occasion des premiers mois de test, puisque seul un "très faible nombre d'incidents mineurs" a été constaté. Pratique et fiable, le service Cityscoot peut donc sereinement poursuivre son expansion.


Illustration : © Cityscoot

Permalien :