Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le Grand Paris va mettre à l’honneur les solutions de mobilité innovantes dans le cadre d’un appel à projets

« Repenser les quartiers et l’intermodalité aux alentours des gares » : c’est l’objectif que se fixe la Société du Grand Paris pour les 68 nouveaux pôles prévus pour 2030 dans le cadre du lancement de la nouvelle ligne de métro automatique baptisée « Grand Paris Express ». Pour inciter les entreprises à développer des solutions de mobilité innovantes, un appel à projets est ouvert jusqu’au 24 mai : les premières expérimentations in situ auront lieu à l’automne.
Le Grand Paris va mettre à l’honneur les solutions de mobilité innovantes dans le cadre d’un appel à projets

C'est le plus grand projet d'infrastructure publique de transport collectif pour les prochaines années en région parisienne : le Grand Paris Express. D'ici à 2030, 200 km de lignes de métro automatique vont être construites et 68 nouvelles gares vont sortir de terre. Les défis posés par ce chantier titanesque ne sont pas seulement techniques, mais également urbanistiques. Aux abords des nouvelles gares, tout l'aménagement va être pensé de manière à intégrer à la fois le bâti, l'espace public ainsi que les usages.

Afin de penser plus spécifiquement la question des nouvelles mobilités, la Société du Grand Paris a lancé un appel à projets à destination de l'ensemble des acteurs de la sphère entrepreneuriale (start-ups, PME, grands groupes, groupements d'entreprises…). Baptisé "Le Grand Paris des Nouvelles Mobilités", il se donne pour objectif "d'identifier et de tester sur des chantiers, pendant des périodes de six mois" à partir du mois de septembre 2017 des solutions favorisant les "nouvelles mobilités actives, électriques et numériques".

Toutes les informations sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.innovation.societedugrandparis.fr/grand-paris-nouvelles-mobilites/


Favoriser l'intermodalité, les mobilités douces et les technologies numériques


Pour pouvoir être prises en compte par le jury de sélection qui se réunira à la mi-juin les candidatures doivent être envoyées avant le 24 mai sur la plateforme dédiée.

Deux thématiques ont plus spécifiquement été retenues : les "nouvelles mobilités douces" (vélo, marche à pied, pratique sportive en général) et la "mobilité numérique" (intégration des technologies de l'information et de la communication dans l'espace public).

Cet appel à projets a été présenté en partenariat avec le STIF, le département du Val-de-Marne, les établissements publics territoriaux Plaine Commune et Est Ensemble ainsi que les communes de Rueil-Malmaison. Également bénéficiaire du soutien du soutien de plusieurs organisations parmi lesquelles le Pôle Mov'eo, il souhaite replacer l'enjeu de la mobilité autour des pôles dans une triple perspective d'intermodalité, d'innovation et de "développement durable".

Les solutions retenues bénéficieront d'un "soutien financier, technique et [managérial]" ainsi que d'un "écho médiatique". "Si l'expérimentation est probante", une généralisation à d'autre chantiers et une "proposition de valeur" pourront être envisagées.


Illustration : Agglomération Paris-Vallée de la Marne

Permalien :