Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

SPIE conclut un partenariat sur la charge rapide avec Siemens … et se met au StreetScooter

Double actualité en ce début septembre pour SPIE en Allemagne. Le fournisseur de services multi-techniques va accompagner Siemens dans l'installation et l'exploitation du portefeuille de systèmes de recharge rapide CC du groupe. Parallèlement, les collaborateurs de SPIE se mettent au véhicule électrique en testant le StreetScooter.
SPIE conclut un partenariat sur la charge rapide avec Siemens … et se met au StreetScooter

Depuis la semaine dernière, un premier chargeur compact de 50 kilowatts (kW) a été installé par SPIE sur la succursale Siemens de Francfort, accessible à la fois aux collaborateurs, aux clients et aux visiteurs du groupe. Cette première illustre le récent partenariat conclu entre les deux acteurs en Allemagne. SPIE va fournir une formule complète d'installation d'infrastructures de recharge de véhicules électriques, de la consultation jusqu'à l'exploitation des stations, et ce « quel que soit le système de support utilisé ». Les normes de charge courantes CCS, CHAdeMO et Type 2 sont proposées.

Siemens profite à la fois du large réseau de SPIE en Allemagne (200 sites) et de sa gamme étendue de services-conseils en planification. L'objectif annoncé est d'être prêt pour l'arrivée des véhicules des générations futures, avec des systèmes pouvant recharger des batteries d'une puissance allant jusqu'à 920 volts. Au salon de Francfort, SPIE a été officiellement certifié « Solution Partner » par le groupe technologique allemand.

De la borne de recharge au StreetScooter
Pour André Schimmel, directeur de la stratégie et du développement chez SPIE Deutschland & Zentraleuropa, l'entreprise innovante se doit d'être cohérente dans le domaine de la mobilité électrique. C'est dans cette optique que les collaborateurs de SPIE testent depuis fin mai le StreetScooter, un véhicule électrique utilitaire de la filiale du même nom du Groupe Deutsche Post DHL. « Cet engagement est une évidence d'autant qu'il va dans le sens de la transition énergétique », précise André Schimmel. Un avis conforté par les premiers échos des utilisateurs qui mettent en avant les avantages en termes de sécurité du StreetScooter.

Les essais vont se poursuivre sur plusieurs semaines, le temps d'évaluer à quelle fréquence et dans quel but les véhicules électriques ont été utilisés, leur rentabilité et les réductions d'émissions de CO2. Si le bilan est positif, SPIE envisage déjà d'augmenter sa flotte de véhicules électriques.

Permalien :