Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le véhicule électrique confirme sa progression en septembre 2017

Au 30 septembre 2017, les ventes de véhicules particuliers électriques ont augmenté de 16,6% par rapport à la même période en 2016. Le marché de l'utilitaire s'est quant à lui enfin redressé avec une hausse de 2,3% (contre 0,9% au 31 août).
Le véhicule électrique confirme sa progression en septembre 2017

En attendant le détail des immatriculations par modèle, voici les premières données du marché automobile français pour septembre 2017. Toutes motorisations confondues, il y a eu 206 207 véhicules immatriculés en France en septembre 2017, soit +1% par rapport à septembre 2016. Sur l'ensemble de l'année 2017 l'augmentation est de +5,5% par rapport à la même période l'année dernière (1 881 745 contre 1 802 474).

Concernant le segment du véhicule particulier électrique, pas de surprise chez Renault qui avec 1 267 nouvelles ZOE immatriculées en septembre 2017 fait un bond de 56% et reste le premier constructeur branché. Sur les trois premiers trimestres 2017, la marque au losange creuse son écart en absorbant 64,2% du marché du véhicule électrique particulier (contre 50,7% pour la même période en 2016). Nissan (2 022 immatriculations en 2017, 10,8%) et Tesla (971, 5,2%) suivent sur le podium 2017 des constructeurs électriques.

Renault conforte également sa première place sur les utilitaires électriques légers en septembre et sur l'année, avec 352 immatriculations sur le mois (dont 301 Kangoo II) et 2 143 au total pour 2017. Le constructeur français représente 52,5% de ce segment. Suivent groupés Goupil (479 immatriculations en 2017), Nissan (476) et Peugeot (437).


Crédit photo : Renault

Permalien :