Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Paris réceptionne la plus grosse livraison d'autocars électriques d'Europe

L'opérateur de transport Savac a réceptionné douze autocars électriques à Paris début octobre, principalement dédiés au ramassage scolaire sur le territoire parisien. Conçus par le leader mondial du bus, le chinois Yutong, et distribués en exclusivité par le groupe français Dietrich Carebus Group (DCG), ces ICE 12 sont dotés d'une autonomie de 200 à 250 km et d'une capacité batterie Li-ion de 258kWh. Il s'agit de la plus grosse commande livrée jusqu'alors en Europe !
Paris réceptionne la plus grosse livraison d'autocars électriques d'Europe

Le 6 octobre dernier, Christophe Najdovski, maire adjoint chargé des transports de la ville de Paris, a assisté au pied de la Tour Eiffel à la remise des clés des douze premiers autocars électriques ICE 12 du constructeur chinois Yutong distribués par le groupe familial alsacien Dietrich Carebus Group (DCG).

Cette livraison d'autocars (et non de bus) électriques est une première en termes de volume en Europe, et répond à une commande publique lancée en 2015 assurée par l'opérateur de transport Savac pour la ville de Paris. Le marché des autocars électriques est encore balbutiant par rapport à celui des bus. Savac travaille depuis de nombreuses années avec DCG, troisième vendeur d'autocars en France, derrière Mercedes et Iveco. Au total, 40 autocars électriques ont été signés sur le territoire francilien.


Remise des clés autocars électriques DCG YUTONG SAVAC MAIRIE DE PARIS




















Remise des clés des douze autocars électriques ICE12 de DCG/Yutong au transporteur SAVAC en présence de Christophe Najdovski, adjoint aux Transports de la ville de Paris (à gauche). Crédit : Avere-France


Des autocars chinois pour l'instant

Le groupe DCG a pris une décision il y a 5 ans : créer une gamme urbaine d'autocars exclusivement électriques pour accompagner la transition écologique dans les métropoles plombées par la pollution de l'air.

Pour ce faire, l'alsacien travaille depuis plusieurs années avec le premier constructeur d'autocars du monde, le chinois Yutong, qui sort 320 à 400 bus de ses usines par jour, dont de plus en plus d'électriques : sa production a atteint 37 000 bus électriques à fin décembre 2016, certainement 50 000 aujourd'hui.

DCG




























Pierre Reinhart, président de DCG, s'exprime lors de la remise des clés des autocars électriques. Crédit : Avere-France

Après deux ans de tests dont six mois sur les routes françaises, Pierre Reinhart, le président de DCG, a sélectionné le ICE 12 chinois en balayant les critiques sur l'origine du véhicule : « Les Chinois sont là. C'est en Asie qu'on trouve les meilleures technologies. Ils sont en avance au niveau des composants. J'espère que ce sera un électrochoc pour la filière française. » Et leur catalogue ne s'arrête pas à l'électrique : les piles à combustible et les véhicules autonomes sur routes ouvertes y figurent aussi. Ce qui ouvre de nouvelles perspectives et peut nourrir d'autres craintes.


Le ICE 12 et ses 59 places adapté au transport scolaire

Le ICE 12 de 12 mètres de long pour 19,4 tonnes PTAC annonce une autonomie de 200 à 250 kilomètres, sans la climatisation, et compte 54 à 59 places. Les 10 batteries lithium fer phosphate à refroidissement par air, ont une capacité totale de 258 kWh pour une durée de vie de 4000 cycles avec 20% de dégradation maximale dans le cadre d'une utilisation normale sur 8 ans. Ces autocars ont ainsi le double avantage de proposer à la fois une autonomie et un nombre de places suffisants pour être affectés au transport scolaire et extrascolaire pour la Mairie de Paris, et au transport d'entreprise en Ile-de-France.


ICE12

> En savoir plus sur l'autocar électrique ICE12 de Yutong distribué par DCG et livré à SAVAC


Savac et la ville de Paris main dans la main pour une flotte d'autocars propres

Pour Savac, opérateur de réseaux de lignes régulières Ile-de-France Mobilités (ex-Stif) et de circuits scolaires en Ile-de-France, ces ICE 12 complètent une flotte qui comprend dorénavant 50 autocars propres, soit la plus importante de France. Cet investissement a été rendu possible grâce au fonds Novi1 destiné à financer la croissance et l'innovation des PME-ETI, et initié par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), la Fédération Française des Sociétés d'Assurances (FFSA) et 21 investisseurs institutionnels français. Ce type de montage financier reste une nécessité car aujourd'hui un autocar 100 % électrique coûte encore le double de son équivalent diesel, censé disparaître des parcs avant le 1er janvier 2025 en vertu de la loi sur la transition énergétique.

Pour l'adjoint aux Transports Christophe Najdovski, cette remise de clés illustre bien l'engagement de la capitale qui va atteindre cette année 100% de transport scolaire propre (GNV, électrique…), un véritable challenge quand on sait qu'en 2015 tous les autocars scolaires roulaient encore au diesel.

ICE12


Permalien :