Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Autocharge : un standard sans carte pour faciliter l'accès aux bornes de recharge

Sans badge, le dispositif Autocharge expérimenté par ABB sur certaines stations Fastned permet une connexion directe entre la voiture et l'infrastructure par la prise de recharge.
Autocharge : un standard sans carte pour faciliter l'accès aux bornes de recharge

Associé à l'opérateur néerlandais Fastned, le groupe ABB expérimente un nouveau protocole de communication « ouvert » entre la voiture et l'infrastructure.

Concrètement, celui-ci permet un cheminement de l'information jusqu'aux outils de supervision. Les échanges se passent lorsque le véhicule est branché à la borne. Cette dernière communique avec la voiture pour récupérer l'identité de l'utilisateur et les caractéristiques de la voiture (état de charge, modèle etc..). Pour l'utilisateur, l'interaction est plus simple, plus sécurisée et plus intuitive. Permettant de s'affranchir du traditionnel badge d'accès, l'Autocharge est aussi plus rapide à utiliser. « La station peut automatiquement commencer à charger pendant que la transaction est en cours de traitement en arrière-plan » explique le communiqué des deux partenaires.

Standard ouvert

Développé comme un standard « ouvert », l'Autocharge repose sur le protocole de communication OCPP et reprend les propriétés du protocole CCS. Par conséquent, sa mise en place est rapide et ne nécessite que quelques adaptations minimales sur les « back office » des opérateurs.

En pratique, un opérateur souhaitant proposer l'Autocharge n'aura qu'à « activer » la solution pour la proposer à ses clients. Elle peut être testée dès à présent sur les opérateurs possesseurs de bornes ABB sur simple demande. L'ajout de la fonctionnalité est réalisé à distance via les serveurs ABB .

Uniquement en Combo

Sur la partie technique, seul le standard Combo supporte aujourd'hui l'Autocharge. Les tests réalisés par ABB ont pu démontrer que la plupart des véhicules fabriqués depuis 2012 pouvaient communiquer leur ID et bénéficier de la fonction.

« Lorsque des véhicules équipés d'autres normes de charge offriront cette fonctionnalité, ABB les inclura dans le système » précise le groupe.

Permalien :