Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Ionity: un réseau de recharge à très haute puissance à venir en Europe

Ionity, la co-entreprise des constructeurs BMW, Mercedes, Ford et Volkswagen planifie l'installation de 400 bornes de recharge électriques jusqu'à 350kW en Europe d'ici 2020. Elle vient de signer un partenariat avec Shell qui va déployer dans un premier temps des bornes dans 80 de ses plus grandes stations-services.
Ionity: un réseau de recharge à très haute puissance à venir en Europe

Unis au sein du consortium européen Ionity imaginé il y a à peine un an et basé à Munich, les constructeurs BMW, Mercedes, Ford et Volkswagen (avec Audi et Porsche), viennent de préciser le plan de déploiement de leur réseau HPC (High-Power-Charging, jusqu'à 350 kW en Combo 2).

D'ici 2020, 400 stations devraient sortir de terre sur l'ensemble du territoire européen. Avant la fin de cette année, ce sont d'abord 20 premières stations localisées en Allemagne, en Autriche et en Norvège qui devraient être opérationnelles selon les responsables de Ionity. Le maillage en prévoit à terme tous les 120 km.

D'ici fin 2018, Le chiffre symbolique des 100 stations devrait être atteint, chacune étant capable de recharger simultanément plusieurs véhicules.



Une alternative aux superchargers Tesla

Michael Hajesch, CEO de la joint-venture, a rappelé son objectif : "créer le premier réseau pan-européen de stations de recharge ultra-rapide est indispensable pour que les véhicules électriques continuent leur déploiement au sein du marché automobile. Ionity a pour ambition de fournir aux particuliers une recharge rapide et facile grâce notamment au paiement en direct en ligne et ainsi faciliter les longs trajets en véhicules électriques".

L'ambition est également de proposer une alternative au réseau de superchargers Tesla déjà très bien implanté sur le territoire européen. Rien que sur les grands axes routiers de l'Hexagone, les 60 stations du géant de la Silicon Valley proposent actuellement 450 points de charge de forte puissance. Et au moins une vingtaine d'autres stations sont en projet.

Ionity signe avec Shell pour un déploiement dans ses stations-services

Pour accélérer son déploiement, Ionity a signé le 27 novembre un accord avec Shell pour implanter des stations de recharge sur son réseau européen. La compagnie anglo-néerlandaise va commencer par équiper 80 de ses plus grandes stations-services sur autoroute.
« La demande en matière de recharge de véhicules électriques est appelée à se développer rapidement le long des principaux axes routiers européens. Nous anticipons cette demande en devenant l'un des principaux partenaires d'IONITY, afin de donner accès à nos clients aux points de recharge les plus rapides dans 10 pays européens » a tenu à préciser István Kapitány, vice-président exécutif du réseau de stations-service chez Shell.

Ce partenariat s'inscrit dans la politique de développement de solutions de recharge du pétrolier. Shell a en effet récemment racheté la société New Motion, l'un des principaux fournisseurs de services de recharge en Europe. Il a également lancé Shell Recharge, son propre service de chargeurs rapides dans plusieurs stations au Royaume-Uni.

Ionity a également signé des accords similaires avec Tank & Rast, qui exploite 360 stations-service en Allemagne, OMV ,qui opère en Autriche, Slovénie, République tchèque et en Hongrie, et Circle K qui intervient à la fois en Norvège, au Danemark, en Estonie, en Irlande, en Lettonie, en Lituanie et en Suède.



Permalien :