Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

La Norvège abandonne son projet « taxe Tesla »

Visant à supprimer une partie des aides fiscales accordées à une certaine catégorie de véhicules électriques, le projet de « taxe Tesla » a finalement été abandonné par le gouvernement.
La Norvège abandonne son projet « taxe Tesla »

C'est lors de la présentation de son projet de loi de finances, le 2 octobre dernier, que le gouvernement norvégien avait annoncé vouloir supprimer une partie des exemptions fiscales accordées aux voitures électriques de plus de 2 tonnes.

« Bombe fiscale »

Touchant particulièrement la gamme des voitures électriques de la marque californienne, le dispositif avait été renommé « taxe Tesla ». S'il devait être mis en place, il aurait engendré un surcoût de l'ordre de 70 000 couronnes (7 500 euros) pour les modèles du constructeur. Rapidement qualifié de « bombe fiscale » dans un pays où la voiture 100 % électrique représente plus de 20 % des ventes de véhicules neufs, le projet gouvernemental avait été largement critiqué par le monde associatif et politique.

Principal allié du gouvernement minoritaire, le parti Libéral avait notamment fait valoir qu'un accord datant de 2015 prévoyait le maintien du dispositif jusqu'en 2020. Au final, un compromis budgétaire a été trouvé entre le gouvernement et ses différents alliés.



D'autres enjeux

« C'est un jour de joie mais le gouvernement doit accélérer et concrétiser les décisions adoptées sur le développement de l'infrastructure de charge à travers le pays et la mise en œuvre de mesures et d'initiatives concrètes pour accroître la proportion de voitures électriques sur les routes norvégiennes » a réagi Christina Bu, Secrétaire générale de l'association norvégienne du véhicule électrique.

En début d'année, le Parlement avait adopté de façon unanime un objectif ambitieux : que les voitures « zéro émission » représentent l'intégralité des voitures neuves vendues sur le sol norvégien à compter de 2025.

Permalien :