Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Véhicule électrique : ces nouveautés qui ont marqué le CES 2018

Grand rendez-vous annuel du high tech, le CES Las Vegas devient un évènement de plus en plus prisé par les constructeurs automobiles. Entre concepts et futurs modèles de série, l’Avere-France vous résume les principales nouveautés de l’édition 2018.
Véhicule électrique : ces nouveautés qui ont marqué le CES 2018

Cette année, le salon Consumer Electronics Show de Las Vegas a fait la part belle aux modèles électriques. Retour sur les annonces majeures de la semaine.


Kia annonce 64 kWh pour le Niro électrique


Déjà disponible en versions hybride et hybride rechargeable, le Kia Niro aura désormais droit à une version 100 % électrique annoncée lors de la présentation du Niro EV Concept au CES.

Animé par une motorisation de 150 kW, le Niro électrique fera appel à une batterie de 64 kWh, soit deux fois plus que l'actuel Kia Soul EV. De quoi proposer près de 400 km d'autonomie en cycle américain EPA et sans doute 600 km selon notre cycle NEDC. Lancement attendu pour le second semestre 2018.



Byton dévoile son premier modèle


Révélé en marge du salon, le premier modèle de la marque sino-européenne est un SUV 100 % électrique.

Reconnaissance faciale, conduite autonome, large écran de 125 cm parcourant toute la planche de bord, assistant vocal Amazon Alexa, suivi du rythme cardiaque du conducteur… le SUV électrique de Byton est un concentré de technologies ! Il est proposé en deux configurations :

  • La première avec une batterie de 71 kWh autorisant 400 km d'autonomie, associée à une motorisation de 200 kW logée à l'arrière
  • La seconde avec une transmission intégrale totalisant 350 kW de puissance et une batterie de 95 kWh annonçant 520 km d'autonomie.

Industrialisée en Chine, la voiture électrique de Byton est attendue en Europe en 2020 et devrait servir de base pour le lancement de deux autres modèles attendus entre 2021 et 2022 : un monospace et une berline.


Toyota révèle une plateforme électrique multimodale


Un petit véhicule électrique autonome capable de répondre à une multitude d'usages : telle est l'ambition de Toyota avec son concept e-Palette révélé lors du CES. Livraison du dernier kilomètre, food-truck, taxi, navette, hôtel… le constructeur a imaginé un véhicule déclinable à l'infini et capable d'être modifié grâce à des API ouvertes à tous.

Un concept ? Pas seulement ! Associé à Amazon, Uber et le groupe chinois Didi, le constructeur prévoit de continuer à travailler sur le véhicule et ses différentes applications. Objectif annoncé par Toyota : pouvoir lancer ses premiers tests en 2020 pour les Jeux Olympiques de Tokyo.


Navya expose son Autonom Cab


Sans volant ni pédales, l'Autonom Cab de Navya a fait sensation au CES pour sa première présentation en Amérique du Nord. Capable d'embarquer jusqu'à 15 passagers et offrant jusqu'à 9 heures d'autonomie, la navette électrique de Navya repose sur une multitude de capteurs pour se mouvoir sans intervention humaine.

Associée à la branche américaine de Kéolis, la start-up lyonnaise devrait entamer ses premiers tests en Amérique du Nord dans le courant du second semestre 2018.


Hyundai dévoile son nouveau SUV à hydrogène


Successeur de l'actuel iX35 F-Cell, le Hyundai Nexo a été présenté en première mondiale au CES et inaugure une série de nouvelles innovations liées à la pile à combustible.

Plus performant et plus puissant que le modèle actuel, le Hyundai Nexo propose jusqu'à 600 km d'autonomie avec un plein d'hydrogène et annonce un 0 à 96 km/h en seulement 9.5 secondes.

Réservée à certains marchés, sa commercialisation est attendue dans les mois à venir…


Fisker lève le voile sur l'Emotion


Après avoir abandonné la Karma, Fisker renait de ses cendres au CES où il présente la eMotion, une supercar 100 % électrique censée rivaliser avec le nouveau Roadster de Tesla. Au programme : conduite autonome de niveau 4, traction intégrale 780 chevaux et autonomie de plus de 600 kilomètres.

Annoncée à partir de 129 000 dollars, la Fisker EMotion est attendue d'ici fin 2019. Elle devrait à terme faire appel à une nouvelle génération de batteries « solides » sur laquelle travaillent les équipes du constructeur.


EVBox se branche à Amazon Alexa


De plus en plus présents dans les voitures, les assistants vocaux intègrent également les infrastructures de recharge. Au CES, EVBox a présenté ses nouvelles solutions connectées compatibles avec l'assistant Amazon Alexa.

Si l'utilisateur devra toujours brancher manuellement sa voiture, il pourra « commander » la borne en lui demandant par exemple d'activer la charge ou de lui indiquer le niveau de la batterie. Une manipulation réalisée à distance grâce à une application dédiée.


Crédits : Kia, Byton, Toyota, Navya, Hyundai

Permalien :