Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Un début d’année en demi-teinte pour le marché du véhicule électrique

Le marché du véhicule électrique n’est pas au beau fixe en ce début d’année. En effet, seulement 1 936 nouveaux modèles électriques (dont 89 équipés d’un prolongateur d’autonomie) ont été immatriculés en janvier 2018, soit une baisse de - 24,5 % par rapport à 2017. Les 956 nouveaux hybrides rechargeables (+ 139,6 %) enregistrés au cours du mois passé viennent compenser cet affaiblissement du marché. A noter ce mois-ci : 10 Hyundai IX35 à hydrogène et 29 Kangoo avec prolongateur d’autonomie pile à combustible ont été immatriculés.
Un début d’année en demi-teinte pour le marché du véhicule électrique

La Renault Zoé reste en première position


1 375 nouveaux véhicules particuliers électriques, range-extender inclus, ont été immatriculés en janvier 2018, soit une baisse de - 38,7 % par rapport à l'an passé. Un faible score à relativiser : janvier 2017 avait été exceptionnel grâce aux premières livraisons de la Zoé 400.

Cette année, la citadine de Renault est victime de son succès et subit de légers retards de livraison. Ainsi 633 unités ont été enregistrées ce mois-ci, soit une baisse de - 61,5 % par rapport à l'an passé. Mais pas d'inquiétude du côté de la marque au losange : le niveau des commandes reste particulièrement élevé, rappelant l'intérêt du public pour le modèle-phare du marché.

BMW monte sur la deuxième place du podium ce mois-ci avec 172 nouvelles i3 (+ 57,8 %), dont 89 sont dotées d'un prolongateur d'autonomie. La Kia Soul EV arrive quant à elle en troisième position avec 136 nouvelles immatriculations, soit une hausse de + 46,2 % par rapport à 2017.

Viennent ensuite la Smart ForTwo (98 unités), la Peugeot Ion (56 modèles, - 49,1 %) et la Nissan Leaf (48, - 66,9 %). Les immatriculations de cette dernière devraient repartir à la hausse au cours des prochaines semaines grâce aux premières livraisons de sa deuxième version.


Les véhicules utilitaires électriques en forte hausse


Avec 561 immatriculations, le segment de l'utilitaire électrique redonne des couleurs à ce début d'année avec une hausse de + 74,8 % sur un an.

Renault est cette année encore en première position grâce au Kangoo ZE immatriculés 274 fois (+ 176, 8%), devant le Peugeot Partner (66 unités, + 37,5 %) et le Goupil G4 (61 nouveaux modèles).

La version utilitaire de la Zoé arrive en quatrième position (45 véhicules immatriculés, soit + 45,2 %). Le Citroën Berlingo (+ 79 %) et le Nissan e-NV200 (- 12,8 %) ont été respectivement immatriculés 34 fois.


Un bond spectaculaire pour les immatriculations d'hybrides rechargeables


La suppression annoncée du bonus écologique pour les hybrides rechargeables aurait-elle poussé les acheteurs à passer commande ? Il semble que oui ! En janvier 2018, les immatriculations du segment ont fortement augmenté de + 139,6 % par rapport à 2017, avec 956 nouveaux modèles enregistrés.

La diversification de l¹offre tire le marché vers le haut. Ainsi, les modèles les plus récents se retrouvent en tête du classement. La nouvelle Volvo XC60 truste la première place du segment avec 114 unités immatriculées, suivie de très près par Mercedes et ses 113 GLC. La Mini Countryman arrive à la troisième place avec 95 modèles mis à la route. Volvo est particulièrement apprécié dans ce segment puisque le constructeur s'approprie également la quatrième place avec 79 XC90 PHEV (+ 43,6 % par rapport à 2017).


Crédits : Avere-France / Elbil

Permalien :