Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Les scooters électriques partagés ont la Côte !

Après avoir séduit les Parisiens, Cityscoot commence en ce moment ses premiers tests à Nice. Pendant ce temps-là, l'Allemand COUP étend sa flotte dans la capitale. En démocratisant les deux-roues électriques dans les villes, les services de scooters partagés invitent à la dépollution du parc existant tout en incitant les automobilistes à se tourner vers une mobilité plus fluide.
Les scooters électriques partagés ont la Côte !

En 2017, les deux-roues électriques ont représenté 2,5 % des nouvelles immatriculations, portés par les flottes partagées. Jusque-là installés uniquement en région parisienne, les services de location de scooters électriques se lancent, à l'instar de Cityscoot et Pink Mobility, à l'assaut des autres métropoles du pays.


500 scooters Cityscoot sous le soleil niçois


Après avoir levé 40 millions d'euros en début d'année afin de financer son développement, Cityscoot s'apprête à se lancer sur la Promenade des Anglais !

Fin février, 50 scooters blancs et bleus ont été déployés dans la ville de Nice. Pendant deux mois, de nombreux utilisateurs pourront expérimenter Cityscoot et ainsi partager leurs remarques et observations. Ces retours précieux permettront à l'équipe opérationnelle d'adapter au mieux le service au territoire niçois.

Comme à ses débuts parisiens, la zone du service, où l'utilisateur peut prendre et déposer un scooter, est volontairement réduite, tout en couvrant déjà la vieille ville et l'aéroport. Elle sera élargie progressivement, au fur et à mesure de l'arrivée de nouveaux scooters. D'ici à la fin de l'année, 500 deux-roues électriques circuleront dans la métropole !


COUP étend sa zone de service et triple sa flotte de scooters


A peine six mois après son lancement, COUP va étendre significativement son service au cours des prochaines semaines. Alors que 600 deux-roues électriques sont déjà en circulation à Paris, la flotte devrait atteindre les 1 700 unités dès le mois de mai, dont un certain nombre de Gogoro 2.

De plus, le triplement de la flotte de deux-roues va permettre au service de couvrir l'ensemble de la capitale dès avril, avant de s'étendre à plusieurs communes limitrophes avant l'été.


Une offre de scooters particuliers de plus en plus grande


Le scooter partagé représente souvent la première opportunité de tester un deux-roues électrique. Cet essai permet de s'habituer aux particularités de cette motorisation et peut amener l'utilisateur à se tourner vers un deux-roues électrique.

Alors qu'ils ont représenté 2,5 % des nouvelles immatriculations en 2017, les scooters et motos électriques séduisent de plus en plus. Par exemple, Eccity a vu sa croissance augmenter de 50 % l'an passé, après avoir fourni des deux-roues électriques à de nombreuses villes. L'entreprise grassoise ne souhaite cependant pas s'arrêter en si bon chemin et prévoit ainsi un scooter à trois roues pour l'automne 2018.


Crédits : Cityscoot / Eccity

Permalien :